Promotion de la mobilisation des ressources propres : Le GIC lance bientôt la phase active du ‘’cash Collect’’ dans les Collines

119

A l’occasion de la deuxième session de la commission thématique finances locales du projet intercommunal d’appui au développement économique (Piade), tenue mardi 23 février 2020 à la mairie de Bantè, les maires du département des Collines et leurs collaborateurs techniques dans le domaine des finances locales, ont validé l’étude de faisabilité et la mise en place d’ici à octobre, de Cash Collect, la plateforme web munie d’applications mobiles pour la gestion de la collecte des recettes dans les infrastructures et équipements marchands de cinq communes du département.

A l’ouverture de la session, le président du Groupement intercommunal des collines (Gic), le maire de Bantè, Edmond Babalèkon Laourou, a rappelé que la question de la mobilisation des ressources est une préoccupation pour les collectivités locales. « Le succès de ce mode de mobilisation nous permettra de mieux nous affranchir et d’être des communautés bien autonomes »,a-t-il déclaré.

Pour le directeur du Gic, Denis Ayena, la digitalisation de la gestion des infrastructures économiques marchandes, est une opportunité pour les communes. « Ce nouveau mécanisme favorisera une meilleure collecte des taxes et surtout leur sécurisation et les communes bénéficiaires verront ainsi leurs recettes s’accroître » espère M. Ayéna.

Les communes pourront, par ailleurs, « se doter de fonds conséquents pour favoriser les investissements au profit de leurs populations », a renchéri la présidente de la commission mobilisation des ressources fiscales et non fiscales à la mairie de Dassa Dorcas Arikohan, qui espère vivement l’opérationnalisation de l’initiative.

Soulignons que pour l’instant, cinq communes sur six vont démarrer l’initiative. Il s’agit des communes de Bantè, Savalou, Ouèssè, Glazoué et Dassa.

Laisser un commentaire

Votre adresse email ne sera pas publiée.