Zoom sur la rémunération des maires et des secrétaires exécutifs de mairie

1 549

L’accord-cadre entre le Gouvernement et l’Association Nationale des Communes du Bénin s’est également penché sur la rémunération des maires, des adjoints aux maires et secrétaires exécutifs des mairies. Dès la fin du mois d’avril 2022, les maires et leurs adjoints commenceront par expérimenter une nouvelle grille salariale.

En plus d’un véhicule pour les maires, l’accord-cadre entre le Gouvernement et l’Association Nationale des Communes du Bénin prévoit une grille salariale pour les maires selon le statut de leur commune. Sans vouloir trop entrer dans les détails, compte tenu du caractère un peu privé des avantages liés à un poste, il convient de préciser que les maires les mieux payés sont ceux de Cotonou, Porto-Novo, Parakou et Abomey-Calavi. Leur rémunération mensuelle sera de 3.000.000 de Francs CFA.

La polémique qui enfle désormais concerne la part importante des impôts sur le salaire des maires. Les 30% de prélèvement fiscal sur le salaire des maires et des adjoints au maire font que certains d’entre eux n’hésiteraient pas à envier leur ancien statut salarial fait de primes et de dotations qu’ils ne pourront plus avoir.

Pour le moment, en l’absence de secrétaire exécutif en fonction, personne ne polémique sur l’application ou non d’une fiscalité sur les 1.500.000 de Francs CFA de rémunération mensuelle prévue pour eux, en plus de la gestion du budget.

Avant le 1er avril 2022, l’un des décrets d’application fixera définitivement des rémunérations pour le bonheur, malgré tout des élus et des exécutifs concernés. Le salaire des maires et les véhicules mis à leur disposition contribuent à améliorer leur statut politique et social.

Laisser un commentaire

Votre adresse email ne sera pas publiée.