Les changements climatiques au cœur des enjeux du DEL du programme AGORA: Le rapport de l’état des lieux des expériences validé

0 242

La question de Développement Économique et Local (DEL) en lien avec la Résilience aux Changements Climatiques (RCC) préoccupe l’Unité de Gestion du Programme d’Appui à la Gouvernance locale et au Renforcement de l’Attractivité territoriale (Agora), financé par la Coopération Suisse. A ce titre, il a été organisé un atelier de validation du rapport de l’état des lieux des expériences de Développement Économique et Local (Del) en lien avec la résilience aux changements climatiques et de partage entre communautés de pratiques. C’était au Centre agro-écologique “Le Rucher” de Komiguéa du 27 au 28 mars 2024. L’atelier a mobilisé toutes les parties prenantes du programme à savoir les maires, Secrétaires Exécutifs, promoteurs d’entreprises et programmes comme Particip au Del de VNG International et BeniBiz de TechnoServe.

Partages de connaissances et de bonnes pratiques en ce qui concerne la résilience aux changements climatiques en lien avec le Développement Économique Local, tel est l’objectif de cet atelier. Autrement dit, il s’est agi de documenter les savoir-faire et expériences réussies provenant de l’intervention d’autres programmes et projets y compris dans le  secteur privé dans les départements d’intervention du Programme.

C’est tout un ensemble de pratiques réunies qui sont scrutés pour booster l’économie locale des communes bénéficiaires du programme Agora. Cette approche a l’avantage de fournir des éléments d’appréciation, des outils ou cadres d’apprentissage au profit des acteurs communaux. «L’atelier est un cadre d’échanges multi acteurs sur les innovations des acteurs privés dans un contexte d’adaptation aux changements climatiques», souligne Camille Awhingnandji Dossou, chargé de renforcement des capacités Ugp/Agora qui poursuit « nous estimons qu’avec les résultats que nous aurons surtout avec les travaux de groupe, cela nous permettra de pouvoir créer cette dynamique de collaboration, de partage, de réseautage entre les décideurs communaux et promoteurs d’entreprises ».

Abdou Kadiri Koara Saka, promoteur de la ferme Anfani Agro Services de Guéné à Malanville salue cet atelier auquel il a été convié. Au cours de l’atelier, il a présenté sa ferme installée dans une zone sahélienne et spécialisée dans le maraîchage, l’apiculture et aux cultures vivrières par des système d’adaptation aux conditions des Changements Climatiques. « Mon objectif c’est de pouvoir produire du miel decantus, parce que c’est un miel mentholé qui résout assez de problème de santé. Ce qui me permet de produire au moins 550 litres de miel par an. Nous avons également l’installation d’une parcelle d’agrumes c’est-à-dire des orangers. Ceci est possible du fait que la nappe phréatique de Malanville est superficielle. Ces orangers sont toujours irrigués et les abeilles en profitent », a-t-il expliqué. Abdou Kadiri Koara Saka, fait également du maraîchage contre saison avec des engrais biologiques et organiques. Pour lui, le principal problème est lié au financement de ses activités.

Tidjani Bani Chabi, maire de Kalalé et Président de l’Association pour le Développement des Communes du Borgou (Adecob), estime que les intercommunalités ont un grand rôle à jouer dans la mobilisation des acteurs communaux. Pour lui, « notre contribution c’est de tout faire pour faciliter l’installation des promoteurs d’entreprises dans nos différentes communes pour qu’ils puissent nous accompagner dans la mobilisation des ressources financières ».

Les travaux se sont achevés par des propositions d’approches pour mieux opérationnaliser la thématique des Changements Climatiques en lien avec le DEL à l’échelle communale.

Laisser un commentaire

Votre adresse email ne sera pas publiée.