CGLU désigne le maire du mois : Koubonou Touni maire de Défalé commune du nord Togo, engagée pour les femmes

0 711

Longtemps haut-fonctionnaire, Mme Koubonou est l’une des rares femmes élues maires et la toute première à exercer ce poste dans sa commune, Doufelgou 2, depuis le 30 juin 2019.

La Maire de Défalé, ville située dans la région montagneuse de la Kara, au nord du Togo, est également la Trésorière Générale adjointe de La Faîtière des Communes du Togo (FCT), une association  venue en remplacement de l’Union des communes du Togo dissoute de fait avec la mise en œuvre du processus de décentralisation en 2020.

En tant que Présidente du Réseau des Femmes Élues Locales d’Afrique (REFELA) – Section Togo, elle entend contribuer au renforcement du pouvoir des femmes et leur accès à la prise de décisions dans les politiques locales et dans toutes les instances de la gouvernance locale, une mesure de convergence pour le leadership féminin dans la gestion des affaires sociales, c’est ce qu’elle a affirmé lors des travaux du REFELA-TOGO tenus dans la ville de la Kara le 7-8 Mars 2022.

L’une des problématiques au cœur de ses préoccupations est le changement climatique, et c’est pourquoi elle a relevé lors des travaux précités «ce paradoxe persistant où les femmes, quoique étant au travail de l’aube au crépuscule, restent encore les plus vulnérables à la pauvreté en général et spécifiquement aux impacts du changement climatique».

Soucieuse d’agir pour garantir un avenir durable aux citoyen(ne)s de sa ville et de son pays, l’Honorable Maire de Défalé travaille activement afin de trouver des solutions pour la survie de ces femmes et la protection de l’environnement.

Titulaire d’une licence finance-banque et d’un master 2 en redéploiement industriel et entreprenariat, elle est également cheffe de département à la Caisse nationale de sécurité sociale au Togo.

Madame Koubonou Touni a gravi les échelons sans jamais oublier les autres femmes à qui elle montre la voie afin de les aider à lutter pour leur épanouissement à travers une autonomisation économique et financière.

Laisser un commentaire

Votre adresse email ne sera pas publiée.