9ème Forum mondial de l’eau : Les maires africains établissent un Plan d’action pour la sécurité de l’eau

DECLARATION DE DAKAR : UN « BLUE DEAL » POUR LA SÉCURITÉ DE L’EAU ET DE L’ASSAINISSEMENT  POUR LA PAIX ET LE  DÉVELOPPEMENT

86

A l’occasion de la Journée des villes et des gouvernements locaux et régionaux, l’OCDE (Organisation de Coopération et de Développement Economique) et CGLU Afrique ont lancé le 23 mars 2022,  la Table ronde des maires africains pour la sécurité de l’eau, réunissant 80 maires, élus locaux et régionaux à Dakar en mars passé. La table ronde vise à soutenir les dialogues et les réformes sur les politiques de l’eau en vue de la réalisation de l’Agenda 2030 des Nations Unies pour le développement durable, en particulier l’ODD 6 sur l’accès à l’eau potable et l’assainissement pour tous.

Les maires ont souligné que le changement climatique, l’urbanisation, la croissance de la population et les migrations ajouteront une pression supplémentaire sur les ressources en eau du continent africain et que le renforcement des capacités et la mobilisation des financements sont nécessaires pour s’assurer que les services d’eau potable et d’assainissement sont fournis à tous.

La coopération décentralisée un outil de renforcement des capacités

Les maires et les élus ont signé le Plan d’action pour la sécurité de l’eau qui propose des actions concrètes aux gouvernements locaux et régionaux pour atteindre la sécurité de l’eau à tous les niveaux, en vue du 10ème Forum mondial de l’eau qui se tiendra en 2024. Des partenaires institutionnels et des villes du monde entier dont Paris (France), Lausanne (Suisse) et Daegu (Corée) ont réitéré le message selon lequel la coopération décentralisée est essentielle pour renforcer les capacités.

Le “Diplôme du mérite” a été décerné à l’ancien secrétaire général de l’OCDE, Angel Gurria, pour avoir joué un rôle essentiel pour faire de l’eau une priorité de l’agenda politique international et africain. Le ministre de l’eau et de l’assainissement du Sénégal, Serigne Mbaye Thiam, a conclu la journée en soulignant l’importance du plan d’action pour la sécurité de l’eau pour faire entendre la voix des autorités locales dans le débat mondial et en vue de la conférence de la décennie de l’eau des Nations unies en 2023.

DECLARATION DE DAKAR

UN « BLUE DEAL » POUR LA SÉCURITÉ DE L’EAU ET DE L’ASSAINISSEMENT  POUR LA PAIX ET LE  DÉVELOPPEMENT

source: CGLU Afrique.

Laisser un commentaire

Votre adresse email ne sera pas publiée.