Mise en œuvre de la réforme du secteur de la décentralisation : La date du 1er avril 2022 retenue dans l’accord cadre ANCB-Gouvernement

1 076

L’un des points importants de l’accord cadre entre le Gouvernement et l’Association Nationale des Communes du Bénin est la mobilisation des acteurs impliqués dans la réforme pour son lancement le 1er avril 2022.

Actuellement, la Commission Nationale de mise en œuvre de la réforme structurelle du secteur de la décentralisation, l’ANCB à travers sa Direction Exécutive, les maires désignés dans les sous commissions et les ministères sectoriels concernés sont à pied d’œuvre pour finaliser les décrets, les actes règlementaires complémentaires et les outils indispensables à la mise en œuvre de cette réforme qui positionne la décentralisation béninoise sous les projecteurs de l’Afrique et du monde. En effet, plusieurs observateurs internationaux scrutent cette réforme qui dépasse de loin toutes les expériences antérieures aussi bien en Afrique (Rwanda) et dans le monde. Le statut et les attributions du secrétaire exécutif (SE) au Bénin sont sans comparaison et polarisent les attentions.  Un observateur de la Côte d’Ivoire, tout en appréciant le nouveau manteau taillé aux maires du Bénin, attend de voir comment la collaboration avec les SE se fera avant de donner la note 18/20 à cette réforme.

Avant le 1er avril 2022, les décrets d’application, les modules de formation et le fichier national des principales fonctions administratives et techniques des mairies seront disponibles, de même que certains outils comme le logiciel de gestion comptable et financière des communes.

Le Ministre d’Etat, l’ANCB et les Ministères sectoriels impliqués ont du pain sur la planche.

Laisser un commentaire

Votre adresse email ne sera pas publiée.