La Coopération suisse met à la disposition de Tchaourou des ouvrages complémentaires au marché à bétail pour accroitre les ressources propres de la commune.

631

La Coopération suisse met à la disposition de Tchaourou des ouvrages complémentaires au marché à bétail pour accroitre les ressources propres de la commune.

Quelques images des moments forts de la cérémonie !

 

Le 03 février 2022, le Chef de Division Afrique de l’Ouest de la Direction du Développement et de la Coopération de la Suisse a mis en service les ouvrages complémentaires réalisés dans le cadre du Programme de Développement des Infrastructures Economiques et Marchandes (PDIEM) phase 2, mis en œuvre par SNV, sur financement de la Coopération suisse. La Directrice Résidente de la Coopération suisse au Bénin et ses chargés de programmes, le Secrétaire Général du département du Borgou représentant le préfet empêché, le maire et les acteurs communaux de Tchaourou ainsi que les cadres du PDIEM ont pris part à cette cérémonie.

Les fruits de la Coopération suisse au Bénin de plus en plus visibles et impactants

Selon le Chef de Division Afrique de l’Ouest de la Direction du Développement et de la Coopération de la Suisse, TOGNOLA Claudio, « Depuis une quinzaine d’années la Coopération suisse accentue ses efforts sur les secteurs de l’Education et de la Formation professionnelle, de la Gouvernance et du Développement Economique Rural à travers divers appuis au bénéfice des citoyens et citoyennes de ce pays, et avec un focus particulier sur le Nord. ». Cette dynamique de la Coopération suisse a bénéficié de « la disponibilité, de l’engagement et de l’accompagnement des différentes autorités (locales, départementales et nationales) ». Grâce à cette synergie d’actions, souligne le Diplomate suisse, « les résultats dans ces différents secteurs se montrent au jour le jour encourageants, élogieux et réconfortants. » C’est pourquoi, TOGNOLA Claudio a remercié chacun des acteurs et partenaire pour sa participation efficace « au règlement des défis sociaux de base auxquels ces actions contribuent ». Pour le Chef de Division Afrique de l’Ouest de la Direction du Développement et de la Coopération de la Suisse, « la   construction   de   ce   marché   à   l’instar   des   autres infrastructures sur l’ensemble des sites du programme (PDIEM) est la marque de l’engagement de la Suisse à offrir de meilleures conditions de vie aux populations et d’améliorer les cadres d’échange des produits locaux issus de l’agriculture et de l’élevage, sans oublier les produits manufacturés ». Au nombre des IEM que le PDIEM contribue à construire ou rénover, les marchés occupent une place de choix. La raison pour laquelle la Coopération suisse privilégie cet équipement marchand a été révélé par le Diplomate suisse : « le  marché  est  bien  un  lieu stratégique. Il suffit de parcourir l’histoire de ces endroits au fil du temps et d’observer les dynamiques qui s’y développent, les brassages qui se font pour se rendre à l’évidence que, c’est des espaces ou notre sociabilité se construit et notre sécurité se bâtit ».

 Des IEM pour augmenter les ressources propres de Tchaourou

Prenant la parole à cette cérémonie empreinte de gratitude et de renforcement de la coopération entre le Bénin et la Suisse, le Maire de Tchaourou reconnait que « la réalisation  de ces infrastructures d’un coût de 250 millions FCFA, a permis de dynamiser l’économie locale avec une amélioration des recettes propres ». C’est pourquoi, l’édile de la commune a adressé ses « sincères gratitudes à la Coopération suisse pour son appui technique et financier énormes ». Jonathan Awo Dominique a terminé son propos en promettant, au nom de la commune et de « tous les bénéficiaires de ces joyaux importants, que bon usage en sera fait pour le  bonheur des filles  et fils de la commune de Tchaourou. ».

Une intervention de la Coopération suisse qui s’inscrit dans le PAG 2021-2026

Pour le représentant du Préfet, « la réalisation de ces travaux complémentaires s’arrime parfaitement avec la volonté de son Excellence Monsieur Patrice TALON, Président de la République, inscrite au Programme d’Action du Gouvernement (PAG 2021-2026), relative à la poursuite de la transformation structurelle de l’économie et de la consolidation de la bonne gouvernance locale et de l’intercommunalité. C’est pourquoi, l’appui de la Coopération suisse est à saluer et soutenir fermement par les autorités administratives ». Le Secrétaire Général du Département du Borgou n’a pas omis de remercier SNV pour la qualité de son leadership dans la conduite du PDIEM dont elle est le mandataire.

Marcel KRABBENDAM de SNV, Chef Projet PDIEM a profité de l’occasion pour rappeler l’historique du partenariat entre le PDIEM et la commune de Tchaourou. Le Chef Projet a mis l’accent sur la construction du marché à bétail lors de la première phase du programme et la nécessité de faire des ouvrages complémentaires. Dans ce processus, les matériaux locaux ont été utilisés comme les Brique en Terre Comprimée (BTC), la marque de fabrique du PDIEM et des emplois ont été créés pour les jeunes et les femmes. Le Chef Projet PDIEM n’a pas manqué d’insister sur le rôle joué par le programme dans la mise en place du mode de gestion du marché, un comité de gestion et de groupements de femmes ont été mis en place en étroite collaboration avec la mairie et les acteurs du marché. Le PDIEM n’a pas occulté non plus la gestion des déchets et des conflits et l’entretien des infrastructures.

Laisser un commentaire

Votre adresse email ne sera pas publiée.