Département de l’Alibori : Lancement officiel de l’élaboration du plan local de sécurité de Banikoara

0 846

La salle des fêtes de la mairie a servi de cadre ce mardi 19 octobre à la cérémonie de lancement officiel des travaux d’élaboration du plan local de sécurité de la commune de Banikoara. C’était en présence du préfet Ahmed Bello Ky Samah du département de l’Alibori, du maire Bio Sarako Tamou, du représentant du directeur général de l’Agence béninoise de gestion intégrée des espaces frontaliers (Abegief), de la représentante du procureur de la République près le tribunal de première instance de 2e classe de Kandi, des chefs d’arrondissements, des responsables de groupements de femmes, des  leaders religieux, têtes couronnées et responsables de services déconcentrés de l’Etat.

Après les communes de Kétou et Nikki, c’est la commune de Banikoara qui se voit doter d’un plan local de sécurité qui, d’après le préfet Ahmed Bello Ky Samah, est « un outil technique de gouvernance de la sécurité ; un outil indispensable pour la sauvegarde de la sécurité au niveau de nos localités ».

Se doter d’un plan local de sécurité est bien, mais en assurer sa mise en œuvre est un autre défi qu’appelle le préfet du département à relever par les acteurs communaux. L’autorité préfectorale a par ailleurs exhorté les uns et autres à œuvrer pour l’atteinte des objectifs fixés. Ceci par l’instauration d’un comité de pilotage et de suivi en vue de l’élargissement de la chaîne des acteurs intervenant dans la prévention et la gestion de l’insécurité dans la commune de Banikoara.

Dans son allocution, le maire Bio Sarako Tamou a réitéré l’engagement du conseil communal à travailler la main dans la main avec les forces de défense et de sécurité pour la coproduction de la sécurité dans la commune de Banikoara. Car, reconnaît l’autorité communale, « la sécurité n’est pas l’affaire des hommes en uniforme seuls. La sécurité est l’affaire de tous ».

Selon le commissaire principal de police, Lègba Yannick Botèhoussè, représentant de l’Abegief, le processus d’élaboration du plan local de sécurité de la commune de Banikoara suivra une démarche participative et méthodologique en plusieurs étapes dont celle du lancement officiel, d’enquêtes de terrain pour le diagnostic, de programmation de la sécurité locale, la validation puis la mise en œuvre.

 

Laisser un commentaire

Votre adresse email ne sera pas publiée.