Activités de l’Adecob : Tenue de la deuxième session ordinaire du bureau exécutif de l’Adecob

109

Le Bureau Exécutif de l’ADECOB a tenu sa deuxième session ordinaire de l’année, ce lundi 30 août 2021 à N’Dali sous la présidence du Maire GARBA Yaya, Président en exercice de l’association et en présence des sept autres maires du Borgou. Entre autres points sensibles, les comptes rendu des différentes sessions suivies à l’ANCB et au niveau régional ont été effectués, les questions de l’emploi au niveau des communes et de la consommation des crédits Fadec ont été  abordées

 

Neuf (09) points étaient inscrits  à l’ordre du jour, à savoir, les grandes lignes du plan stratégique 2021-2025 de l’ADECOB, l’adoption du nouveau manuel de procédures de gestion de l’ADECOB, la mise en œuvre des nouveaux manuels de procédures et organigrammes adoptés par les communes du Borgou, le niveau de mobilisation des recettes propres dans les communes, le point sur le paiement des cotisations statutaires, le point des séances de travail entre les Vice-Présidents et leurs référents au sein du Secrétariat Exécutif, la programmation de l’évaluation des plans de développement communal de 3eme génération, les dispositions à prendre pour la prestation des serments des collecteurs, les dispositions à prendre dans le cadre de la mise en œuvre du  PAMSRICB/PADT/UE.

Au début de la session, les huit (08) maires du Borgou ont suivi une communication portant sur le document de politique communale de l’emploi pour les communes du Borgou. Cette communication présentée par  le Chef de l’Agence Nationale pour la Promotion de l’Emploi dans le Borgou, Mr Edgard SAMBIENI, a présenté la situation de l’emploi des jeunes dans le département et les différents appuis que l’ANPE peut apporter aux communes dans le cadre de la mise en œuvre de leurs Plans Communaux pour l’Emploi (PCE).

Au cours de la même session, les membres du BE/ADECOB ont suivi un compte- rendu des travaux de la dernière session de l’ANCB, présenté par le Maire de Pèrèrè Abdoulaye ALASSANE Nouhoun.

Le Maire de Sinende Bio Kouri SANNI a également fait à ses pairs, le point  sur la signature de la  charte nationale sur le foncier rural.

La deuxième session ordinaire a pris fin sur une note d’exhortation des communes en retard à s’acquitter de leurs cotisations statutaires et sur les dispositions à prendre dans l’immédiat pour accélérer la consommation des crédits FADeC non encore consommés et ceci avant la fin de l’année.

Laisser un commentaire

Votre adresse email ne sera pas publiée.