Audience à la Préfecture de Lokossa : La CCIB présente sa feuille de route visant un Bénin industriel au cabinet de MILOHIN.

87

 

La feuille de route de l’actuel bureau consulaire de la Chambre de Commerce et d’Industrie du Bénin (CCIB) et les grands chantiers sur lesquels cette équipe travaille depuis son installation en Septembre 2020, ont meublé l’audience que le Préfet Dêdêgnon Bienvenu MILOHIN a accordée à la CCIB dans la matinée de ce mardi 06 Juillet 2021.

Conduite par le Président Arnauld AKAKPO, la délégation de la CCIB qui était présente à Lokossa depuis hier dans le cadre d’une tournée d’échanges avec les opérateurs économiques à la base, s’est fait le devoir d’aller présenter ses civilités au nouveau Préfet du département du Mono. A cette occasion, le bureau consulaire a présenté au Préfet, sa vision ainsi que les missions à lui assignées par le gouvernement du Nouveau Départ pour le mandat en cours. L’essentiel à ce propos tient en trois points: le recensement en cours de l’existant en matière d’industrie sur toute l’étendue du territoire national, la réalisation d’une cartographie des ressources premières du Bénin et enfin, la construction d’au moins deux unités industrielles dans chacun des départements du Bénin.

Suite à cet exposé dans lequel, il apparaît clairement que les efforts du gouvernement du Président Patrice TALON sur les plans de la fourniture de l’énergie et du numérique constituent désormais des acquis grâce auxquels l’avènement du Bénin industriel peut s’envisager avec beaucoup plus de sérénité, le Préfet du département n’y est pas allé par quatre chemins pour partager avec ses hôtes les nombreuses réflexions et aspirations qu’il nourrit pour son département par rapport au secteur de l’industrie.

Des perspectives par rapport à la Compagnie Béninoise des Textiles (CBT) et à la Société des Industries Textiles du Bénin (SITEX) en passant par le vœu de voir renaître de ses cendres la Société Nationale des Industries des Corps Gras du Bénin (SONICOG) pour soutenir la renaissance des Coopératives d’Aménagement Rural (CAR) de Houin-Agamè, sans oublier l’impressionnante production des cultures maraîchers à Grand Popo ou du crincrin à Athiémé, l’argile à Sê et l’immense potentiel artistique et touristique du département du Mono, le Préfet du département a fait valoir l’essentiel des arguments pour convaincre la délégation de la CCIB de la nécessité de prioriser le département du Mono dans leurs actions.

Unanimes quant au fait que le caractère « hautement social » du quinquennat présidentiel en cours ne pourra advenir et être durable sans le developement industriel qui est gage d’emplois, de richesse et de puissance, le Préfet Dêdêgnon Bienvenu MILOHIN et ses hôtes ont résolu de dynamiser leurs relations. Ils entendent ainsi avoir une grande part dans le succès dont nous rêvons tous pour le Président TALON dont l’ ambition est de révéler le Bénin à lui même et au monde comme la grande nation qu’elle est.

Ce qui était parti pour être juste une séance de présentation de civilités s’est finalement muée en une véritable séance travail dont les résolutions permettent de dire que le jeu en valait vraiment la chandelle. C’est aussi cela, le résultat de la fougue du Préfet Dêdêgnon Bienvenu MILOHIN à travailler pour la valorisation des énormes potentialités dont son département regorge. Ainsi, le Mono pourra être un incontournable carrefour industriel et commercial dans le Bénin de rêve en cours d’édification grâce à la détermination du Président Patrice TALON.

S/Com Préfecture LOKOSSA

Laisser un commentaire

Votre adresse email ne sera pas publiée.