Décentralisation au Bénin : 18 ans de résistance de l’Etat à transférer le marché international de Cotonou à la Mairie !

Une promesse de campagne de Patrice Talon

160

Alors que les textes de loi sur la décentralisation étaient suffisamment clairs sur le statut des équipements marchands des communes, l’élection de Nicéphore Soglo, opposant n°1 du régime alors en place a complètement refroidi les ardeurs du gouvernement. Plus question de transférer le bloc de marchés constitué de Tokpa, Gbogbanou et Ganhi à la Mairie de Cotonou que contrôle la Renaissance du Bénin. Depuis, cette situation conjoncturelle, perdure depuis 2003.

La trouvaille du régime du Président Kérékou était que, le Président Soglo, lors de son passage à la tête de l’Etat a pris un décret pour inclure ces trois marchés dans le patrimoine de l’Etat. Un argument qui ne tient pas juridiquement la route car la loi qui transfère le marché à la ville est une norme supérieure au décret et un Gouvernement, en vertu du principe de subsidiarité n’a rien à faire dans la gestion directe d’un marché.  Fort heureusement, le Président Patrice Talon s’est engagé à transférer les trois marchés à la ville de Cotonou.

Les 18 ans de la décentralisation offrent une occasion unique pour le Chef de l’Etat de répondre favorablement à cette exigence légale, en mettant en place les conditions pour un transfert des trois marchés à la ville de Cotonou. L’Article 104 de la loi n° 97-029 du 15 janvier 1999 portant organisation des communes en République du Bénin dispose sans ambiguïté aucune que « La commune a la charge de la construction, de l’équipement, des réparations, de l’entretien et de la gestion des marchés et des abattoirs ».

En ce moment où un nouvel exécutif très ambitieux est en place à Cotonou, il est important d’intégrer la gestion du marché dans les plans d’urbanisme, de circulation et d’assainissement de la plus grande ville du Bénin. En 2015, un sondage révélait que 75% des usagers du marché international de Cotonou souhaite que sa gestion relève de la ville.

Laisser un commentaire

Votre adresse email ne sera pas publiée.