Tournée de reddition de comptes du Chef de l’Etat dans les communes :Un nouveau départ pour les relations entre le gouvernement et les collectivités locales ?

149

Rien de plus édifiant qu’une tournée nationale de reddition de comptes dans les 77 communes du Bénin. Même pour quelqu’un qui a arpenté les monts et vallées du pays pendant son ancienne vie d’homme d’affaires, cet exercice sous le manteau de Président de la République suscite des attentes et beaucoup d’espoirs de la part des maires. Lors de cette tournée, le chef de l’Etat a renforcé sa conviction qu’il faut agir vite et bien au profit des territoires du pays, conclut un jeune maire de l’Ouémé. Pour lui, le fait de réserver l’annonce de sa candidature à la fin de cette tournée est un signe que les communes et la décentralisation vont occuper une place de choix dans le second quinquennat de Patrice Talon.

S’il est vrai que dans les différents discours aucun plaidoyer n’a été noté en faveur de l’amélioration de la politique de décentralisation, deux facteurs plaident en faveur d’une amélioration substantielle des relations entre les maires et le Chef de l’Etat. Même si le pays accomplit des progrès indéniables, la question de pistes rurales, de salles de classe, de centres de santé et de la promotion des économies locales ne peuvent plus laisser le Chef de l’Etat indifférent, rassure un maire du Borgou. A cela s’ajoute les préoccupations liées à l’énergie électrique et à internet, sans oublier la création d’emplois dans les communes, emplois que les maires souhaitent voir beaucoup plus dans le secteur de l’agroalimentaire.

Tout porte à croire qu’au lendemain de la présidentielle de 2021, le Chef de l’Etat va accroitre les ressources du Fonds d’Appui au Développement des Communes. L’ANCB dans son plaidoyer souhaite une cagnotte équivalente à 15% des recettes budgétaires de l’Etat. Une somme conséquente qui va révolutionner la vie socioéconomique des territoires et apporter un appui décisif aux politiques nationales de développement menées depuis Cotonou par le Gouvernement avec un succès reconnu de tous.

Sakinath KABA

Laisser un commentaire

Votre adresse email ne sera pas publiée.