Rencontre publique de partage d’expériences sur la coopération décentralisée : L’ANCI Piemonte et l’ACAL renforcent les capacités des élus communaux, SE et autres acteurs de la gouvernance locale

'' La mise en œuvre du projet de promotion de la filière Agro écologie à Ouidah au cœur des échanges"

77

Dans le cadre de la convention-cadre de coopération décentralisée existant entre l’Association Nationale des Communes Italiennes (ANCI) Piemonte et l’Association des Communes de l’Atlantique et du Littoral (ACAL), le Maire de la commune de Ouidah, Christian Houétchénou a accueilli une mission italienne de l’ANCI dans la journée du jeudi 17 novembre 2022 à la salle de conférence de l’hôtel de ville. Cette visite s’inscrit dans le cadre d’une rencontre publique organisée par l’ANCI en partenariat avec l’ACAL sur la coopération décentralisée et du projet « Promotion de la filière Agro écologie dans la commune de Ouidah », projet dont la mise en œuvre a été discutée  avec les cadres de l’ANCI Piemonte. Cette rencontre s’est déroulée  en présence de la Chargée de Mission du Préfet, du Maire de Toffo madame Adanmazé Bibiane, Deuxième Vice-présidente de l’ACAL, des chefs d’arrondissement, des cadres des mairies et de l’ACAL ainsi que plusieurs d’autres personnalités.

Le Maire de Ouidah, Christian Houétchénou dont la ville accueille l’évènement a dans son mot de bienvenue, remercié les différents autorités et cadres de l’ANCI Piemonte tout en rappelant les premiers pas du contexte  de ce partenariat entre l’ACAL et l’ANCI Piemonte  : « Il y a de cela sept mois que monsieur Zanetta et nous, avions signé un protocole d’accord dans le cadre du co-financement d’un projet sur la promotion de la filière Agro écologie dans notre commune. Ce projet permettra à la ville de Ouidah de bénéficier du fruit de la coopération décentralisée entre notre commune et la ville de Borgomanero. Aujourd’hui, dans le cadre de la coopération décentralisée avec l’ACAL, monsieur Zanetta a encore foulé notre sol. »

En position de défenseur des intérêts des citoyens de sa commune, le maire de Ouidah a souhaité une durabilité de cette coopération et donc du projet au bénéfice des populations : « Nous sommes très heureux d’avoir choisi Ouidah et au nom de la population, nous exprimons toutes nos gratitudes à l’endroit de la population de Borgomanero. Nous souhaitons que ce partenariat puisse évoluer à un niveau plus élevé entre l’ACAL et la ville de Piemonte et reste plus durable autant que possible afin que des opportunités puisent en sortir dans les communes pour les populations que nous sommes appelés à défendre », a martelé le Maire Christian Houétchénou, Chargé de la coopération décentralisée de l’ACAL.

 La coopération décentralisée, un outil de mobilisation des ressources

À sa suite, le Président de l’ACAL monsieur Rogatien Akouakou a procédé à l’ouverture des travaux. Après avoir adressé ses salutations fraternelles aux participants, il a passé au peigne fin l’objet de cette rencontre et le rôle de l’ACAL avant de rassurer les partenaires à investir dans les communes membres de l’ACAL. « Grande est ma joie de nous revoir au lendemain de notre fructueuse séance de formation qui a commencé hier dans les locaux de notre association. En effet, la coopération décentralisée se présente aujourd’hui, au regard des nouveaux défis comme un outil de diplomatie locale offensive au service du développement à la base. Notre rôle au niveau de l’ACAL revient alors à consolider les axes de coopération déjà existant mais aussi à créer d’autres partenariats pouvant nous permettre de mobiliser des ressources dans le but de mener des actions de développement concrètes sur nos territoires en réponse aux besoins de nos mandants. En réalité, la rencontre de ce jour est le fruit de la convention-cadre de coopération décentralisée existant entre  l’ANCI Piemonte et l’ACAL dont un des résultats  concrets est la mise en œuvre du projet dénommé : “Promotion de la filière de l’Agro écologie dans la Commune de Ouidah’’».

Pour finir le président de l’ACAL, Rogatien Akouakou a rassuré les partenaires de la détermination de l’ACAL à œuvrer pour un impact fort de ce projet dans sa mise en œuvre, afin que l’expérience de la commune de Ouidah serve de boussole aux autres communes de l’association des communes de l’Atlantique et du Littoral  dès la généralisation du programme.

Il faut retenir qu’au cours des travaux les participants ont été entretenus par Monsieur Zanetta Ignazio Stefano, Vice-président de L’ANCI sur les généralités de la coopération décentralisée entre l’ANCI et l’ACAL ainsi que des coopérations parallèles entre la ville de Borgomanero et quelques villes du Bénin. Les domaines d’intervention et d’opportunités dans le cadre de la coopération ont été également présentés aux participants.

Laisser un commentaire

Votre adresse email ne sera pas publiée.