Promotion du Genre et de l’économie locale dans les communes béninoises: L’ANCB lance les activités du programme GloBe

85

Fruit du partenariat récemment renouvelé entre l’Association Nationale des Communes du Bénin (ANCB) et l’Association des Villes et Communes Flamandes (VVSG) de Belgique, le programme Goed Lokaal Bestuur (#GLoBe) ou Bonne Gouvernance Locale en Français a été lancé le vendredi 29 juillet 2022 à Grand-Popo pour le compte du Bénin. C’était à la faveur d’un atelier de formation d’élus et cadres techniques des 16 communes (Agbangnizoun, Bembèrèkè, Bohicon, Covè, Dogbo, Houéyogbé, Lalo,  Matéri,  Nikki,  Ouinhi,  Péhunco,  Pèrèrè,  Porto-Novo, Toviklin, Toucountouna, Za-Kpota) bénéficiaires du programme sur le Concept Genre et Développement. Occasion pour les participants, de saluer le management du Président de l’ANCB Luc Sètondji ATROKPO dont le leadership permet à la faîtière des communes béninoises de décrocher d’importants financements pour accompagner ses membres.

Financé par l’Association des Villes et Communes Flamandes (VVSG) de Belgique, le projet GLoBe vise à soutenir les autorités locales du Bénin dans le développement de politiques inclusives pour une économie locale durable et le genre. Une attention particulière sera accordée aux petits entrepreneurs femmes et jeunes ainsi qu’au renforcement de leur participation aux différents niveaux de prise de  décision.

Dans son mot introductif, le Directeur Exécutif de l’ANCB Sègla LIHOUSSOU a rappelé l’importance que le président de l’ANCB Luc Sètondji ATROKPO accorde au partenariat entre l’ANCB et la VVSG. En effet, signée en 2017, la convention de partenariat entre la faîtière des communes béninoises et son homologue de la région de la Flandre en Belgique a permis de mettre en œuvre le programme de renforcement des capacités des autorités locales pour une meilleure prise en compte du genre dans les planifications locales. Un programme qui a permis à l’ANCB d’accompagner les 12 communes que sont Agbangnizoun, Bohicon, Dogbo, Lalo, Ouinhi, Péhunco, Nikki, Houéyogbé, Toviklin, Toucountouna, Matéri et Za-Kpota.

Le REFEC renforcé grâce au partenariat ANCB-VVSG

Abondant dans le même sens, la représentante du Réseau des Femmes Élues Conseillères au Bénin (REFEC) a mis en lumière les nombreux appuis en termes de financement des activités statutaires et de renforcement institutionnel, dont le réseau a bénéficiés de l’ANCB grâce audit programme. Elle en a profité pour magnifier le leadership du Président de l’ANCB Luc Sètondji ATROKPO qu’elle a remercié pour son esprit d’ouverture et de partage.

Le projet GloBe, le fer de relance du Genre dans les politiques publiques locales

En procédant au lancement du projet, le Maire de la commune de Pèrèrè a indiqué que l’avènement d’un tel programme dans le contexte actuel de réforme est un atout. « Sa mise en œuvre nous offre donc l’opportunité de corriger l’un des reproches majeurs faits au processus de décentralisation entamé dans notre pays il y a une vingtaine d’années, à savoir la faible prise en compte du Genre dans l’élaboration des politiques publiques locales » a précisé Abdoulaye ALASSANE. Il a ensuite dévoilé les seize (16) communes bénéficiaires du programme avant de les inviter à jouer pleinement leur partition pour l’atteinte des objectifs du programme. Il s’agit des communes d’Agbangnizoun, de Bembèrèkè, de Bohicon, de Covè, de Dogbo, de Houéyogbé, de Lalo, de Matéri, de Nikki, de Ouinhi, de Péhunco, de Pèrèrè, de Porto-Novo, de Toviklin, de Toucountouna et de Za-Kpota.

La cérémonie d’ouverture a pris fin par la remise d’outils de communication élaborés dans le cadre du programme aux communes bénéficiaires.

Laisser un commentaire

Votre adresse email ne sera pas publiée.