Clôture de la tournée statutaire du préfet de l’Atlantique : Jean-Claude Codjia apprécie la gestion de la gouvernance du maire Angelo Ahouandjinou

717

L’autorité de tutelle, Jean-Claude Codjia, a achevé ce lundi 15 novembre à la mairie d’Abomey-Calavi, avec satisfecit, sa visite annuelle d’assistance conseil aux communes de sa circonscription administrative qu’il a entrepris depuis le mardi 02 novembre dernier par Ouidah.

Après la présentation de la situation géographique de la commune d’Abomey-Calavi par le maire Angelo Évariste Ahouandjinou, ce dernier a rappelé au préfet de l’Atlantique,  que sa commune compte 49 conseillers dont sept femmes.

Comme le souligne l’autorité communale, en respect des textes de la décentralisation, toutes les sessions ordinaires se tiennent à bonne date. « La seule qui reste est actuellement en cours de préparation », a-t-il ajouté.

Une gestion dynamique pour impulser le développement

Le maire Ahouandjinou, a émerveillé le préfet par la tenue avec les chefs d’arrondissements, des réunions de la municipalité pour analyser les maux qui minent le développement afin d’y apporter des solutions appropriées. De même, a-t-il dit, des conseils d’arrondissements, de villages et quartiers de villes se tiennent régulièrement.

Il a souligné aussi le vote du budget primitif équilibré en recettes et en dépenses de plus de huit milliards 423 millions de francs CFA. Le maire a confié par ailleurs, qu’avec les problèmes de litiges domaniaux, le conseil a mis en place un service juridique pour étudier les dossiers. Il a abordé la lutte enclenchée par le gouvernement contre l’exploitation illégale des carrières  et la sensibilisation des populations à aller se faire vacciner contre la propagation de la Covid-19.

Pour le préfet du département de l’Atlantique, Jean-Claude Codjia, le chef de l’État, Patrice Talon, a engagé des réformes dans tous les secteurs qu’il faut saluer. Il a, par la suite félicité la gestion du maire qui fournit des efforts pour la mise en application des textes de la décentralisation.

Quelques directives du préfet à l’endroit de l’exécutif

Le préfet, après avoir demandé au maire d’installer des poteaux d’incendie à des endroits clés, a invité les directeurs départementaux à sensibiliser les populations sur la procédure d’obtention du microcrédit Alafia, la lutte contre la pollution sonore, le harcèlement sexuel des filles mineures qui paralyse leur éducation, les avantages des cantines scolaires au profit des apprenants. Les questions de sécurité, de l’éducation, de l’électricité, ont été abordées également.

 

Laisser un commentaire

Votre adresse email ne sera pas publiée.