Séance de reddition de compte dans la commune d’Avrankou : 30% des prévisions annuelles de mobilisation des ressources propres atteints en 6mois.

166

Conformément aux textes de la décentralisation, le maire de la commune d’Avrankou, Gabriel Ganhoutodé, a initié le vendredi 25 juin, une séance publique de reddition de comptes, la troisième du genre au titre de l’année 2021 à l’endroit des populations de la commune, sous le thème : « Mobilisation des ressources propres dans la commune d’Avrankou en 2021: Réalisations, analyses et perspectives » , en présence des acteurs impliqués et des différentes couches socioprofessionnels de la commune.
A cette séance de reddition de comptes, le maire Gabriel Ganhoutodé, a fait le point des actions menées par son conseil du 04 janvier au 15 juin en ce qui concerne la mobilisation des ressources propres dans la commune et appelé les populations à contribution, pour l’amélioration des performances en la matière dans le futur.
A l’en croire, la collectivité locale d’Avrankou est à 30% de sa prévision annuelle en ce qui concerne la mobilisation des ressources propres dans la commune au titre de l’année 2021.
Sur une prévision de 420 millions de francs CFA de ressources propres dans le budget communal exercice 2021, fait-il savoir à cet effet, seulement une somme de 142 millions 930 mille 850 francs CFA est mobilisée en six mois, soit 30% de ce qui est attendu.
« Il reste encore une somme de 300 millions à mobiliser jusqu’à fin décembre 2021 pour que nos attentes soient comblées », a notifié l’autorité communale avant de retracer les dépenses effectuées dans la commune au titre du premier semestre. Lesquelles dépenses sont effectuées notamment pour la réfection d’infrastructures marchandes, le paiement des factures d’électricité et d’eau et autres.
Ayant suivi religieusement la communication du maire, accentuée essentiellement sur entre autres, la gestion des recettes et dépenses financières, les potentiels sources de revenus, les difficultés auxquelles est confronté le conseil communal d’Avrankou, où le maire a déploré le faible taux de mobilisation des ressources, jeunes, sages, hommes et femmes, présents à la séance, ont porté diverses préoccupations à l’autorité communale tout en lui proposant d’autres pistes à explorer pour l’amélioration de la mobilisation de ressources dans la commune.
Lesquelles pistes seront, à en croire le maire Gabriel Ganhoutodé, prises au sérieux pour que les choses aillent de l’avant à Avrankou.

Laisser un commentaire

Votre adresse email ne sera pas publiée.