Projet d’aménagement de 10,46 ha à Dogbo Ayomi pour le maraîchage : Le CA Joseph ZIMAZI et le Maire Magloire AGOSSOU procèdent à la remise du site

0 711

Très bonne nouvelle pour les populations de l’Arrondissement d’Ayomi et environs. Un domaine d’environ onze hectares a été remis dans l’Arrondissement d’Ayomi commune de Dogbo ce mardi 26 janvier 2021 par le Chef d’Arrondissement, Joseph Gninou ZIMAZI en présence du maire de la commune, Magloire AGOSSOU.

De milliers de jeunes vont sortir du chômage avant la fin de l’année 2021. Et pour cause, le chef d’Arrondissement, Joseph ZIMAZI, très dynamique, a décroché pour ses mandats un projet de réalisation d’aménagement d’un vaste domaine pour le maraîchage. Ce domaine d’environ onze (11ha) hectares va permettre non seulement à la population d’Ayomi de se nourrir grâce aux diverses cultures mais aussi de renflouer les caisses de la commune de Dogbo d’une part et  réduire considérablement le taux de chômage des jeunes d’autre part. Les techniciens mobilisés sur le terrain ont apprécié la qualité du sol qui leur a été présenté par l’autorité. Le vaste domaine situé entre Ahinou et Agbédjranfo est à proximité d’un cours d’eau. C’est un atout pour les maraîchers qui n’auront plus à se soucier d’un château d’eau avant d’arroser leurs cultures.

Une occasion pour conjurer le chomage des jeunes

Contrairement aux pratiques habituelles, Joseph ZIMAZI, excellent élève du Président de la République, Patrice TALON, n’a pas voulu remettre le site sans que le contrat de réalisation soit signé. L’entreprise qui va exécuter les travaux est déjà sélectionnée après avis d’appel d’offres. Le contrat est déjà signé et les travaux vont démarrer, au regard des clauses contractuelles, début février 2021. L’entreprise a six mois pour livrer le domaine. Ce qui voudra dire que d’ici fin août 2021, tout sera prêt et le recrutement des jeunes diplômés sans emploi sera lancé. En procédant à la remise du site, le Chef d’Arrondissement a invité les populations riveraines à aider l’entreprise de quelque manière que ce soit pour qu’aucun obstacle ne l’empêche de finir les travaux dans le délai contractuel. Aussi, a-t-il promis de jouer sa partition pour que ce chantier puisse profiter à la main d’œuvre locale.

Les populations reconnaissantes

Très enthousiasmées, les populations ont exprimé toute leur gratitude au premier citoyen de l’Arrondissement dont la dextérité profite à plus d’un titre à ses administrés. Elles ont prié pour lui et ont souhaité que la piste qui mène sur le domaine soit prise en compte au plus tôt pour faciliter l’accès au site. Le CA les a rassurées que les négociations vont bon train et qu’il reviendra incessamment pour le lancement des travaux d’aménagement de la piste assortis de la construction d’un pont pour faciliter la circulation des personnes et des biens en période de crue du fleuve Mono.

Notons que les travaux sont financés par le Programme de Sécurité Alimentaire par l’Aménagement des Bas-fonds (PSAAB) et la mairie de Dogbo. L’entreprise en charge des travaux est le groupe ADIAC-EGA Togo constitué de Adimi et Acalogoun d’une part et de l’entreprise Grâce africaine Togo d’autre part. Il faut préciser que le projet prend en compte 63 hectares dans toute la commune de Dogbo.

Laisser un commentaire

Votre adresse email ne sera pas publiée.