Renforcement de la mise en œuvre des principes du Gouvernement dans vingt communes du Bénin : Social Watch Bénin dévoile le projet Initiative Communes Ouvertes Bénin

133

Plusieurs conseillers communaux des agents de l’administration communale et autres acteurs ont été sensibilisés mardi 10 septembre 2020 à la salle de conférence de la mairie de Djidja, sur le projet Initiative communes ouvertes (ICO Bénin), au cours d’une séance d’explication initiée par Social Watch Bénin. L’objectif général du projet vise à contribuer au renforcement de la mise en œuvre des principes du gouvernement, dans vingt (20) communes du Bénin d’ici 2022.

À l’issue des élections communales et municipales de mai 2020 qui ont vu le changement à hauteur de 60 pour cent (60%) des élus et la non implication des citoyens, il s’avère indispensable de trouver des solutions adaptées et concrètes pour une meilleure gestion de nos cités avec l’implication effective des citoyens. D’où la naissance du projet ICO Bénin.

Les objectifs spécifiques de ICO Bénin sont de renforcer les capacités de 20 conseils communaux et des membres de l’administration communale sur la mise en place des principes de transparence et de redevabilité dans la gouvernance locale au Bénin.

Le projet vise également à renforcer les capacités des citoyens et des acteurs non étatiques à participer activement à la gouvernance locale, renforcer les mécanismes formels de dialogue communautaire inclusif.

D’un coût approximatif de 208 millions de F CFA, le projet a pour groupes cibles les élus communaux et municipaux, les personnels des administrations communales et municipales, les citoyens béninois, les Organisations de la société civile intervenant dans l’influence des politiques publiques au niveau local, les adolescents et Jeunes de vingt (20) établissements secondaires et de cinq (05) écoles spécialisées pour les personnes handicapées visuels. Les communes prises en compte dans ce projet sont Cotonou, Porto-Novo, Parakou, Adjarra, Adjohoun, Aguégués, Avrankou, Bonou, Dangbo, Sèmé Kpodji, Agbangnizoun, Covè, Djidja, Ouinhi, Zagnanado, Zakpota, Zogbodomey, Copargo, Djougou et Ouaké.

Au terme de cette séance d’explication, l’administrateur de Social Watch dans le Zou, Florentin Bocovo, a félicité les participants pour « le sérieux et la détermination qu’ils ont manifestés ».

La délégation sous la direction du Chargé de mission de Social Watch Bénin, Jonas Chidi, s’est ensuite rendue à Agbangnizoun pour la même mission.

Le projet Initiative communes ouvertes, faut-il le rappelé, est mis en œuvre par Social Watch, et financé par les États-Unis (partenaire technique et financier), du 30 septembre 2020 au 29 septembre 2022.

Laisser un commentaire

Votre adresse email ne sera pas publiée.