Visite du préfet intérimaire à la Mairie de Cotonou : Jean Claude Codjia revient sur la tutelle apaisée mais ferme

108

Quelques jours après sa prise de fonction à la tête du département du Littoral en qualité de préfet intérimaire, Jean-Claude CODJIA était en visite officielle, ce lundi 4 mars 2019, à l’hôtel de ville de Cotonou où il a été accueilli par le Maire Isidore GNONLONFOUN et les membres du conseil. Cette visite de prise de contact et de concertation a permis à l’autorité de tutelle d’échanger avec les forces vives de la Municipalité sur les préoccupations liées à la gestion de la commune. Les autorités municipales ont échangé avec le préfet sur les sujets majeurs qui nécessitent son appui et son accompagnement.

Elus locaux et municipaux, têtes couronnées, sages, notables, représentants de jeunes, de femmes du marché, dignitaires religieux, sans oublier les agents de la municipalité de Cotonou se sont massivement mobilisés pour réserver à l’autorité de tutelle un accueil chaleureux.

Dans son mot de bienvenue, le maire Isidore GNONLONFOUN a félicité le préfet pour sa brillante nomination et souhaite une meilleure collaboration entre les services de la préfecture, les services décentralisés et ceux de la mairie. Il souhaite également la poursuite des bonnes relations qui existent entre la municipalité et sa tutelle. Il a ensuite rassuré du bon fonctionnement des organes municipaux. Pour le Maire, 2019 est une année décisive pour le conseil municipal au regard des nombreux défis auxquels la ville se trouve confrontée.

 L’autorité communale n’a pas manqué de remercier le gouvernement pour les nombreux projets initiés en faveur de sa commune et qui sont contenus dans le PAG.

« Je ne viens pas en donneur de leçons, mais en partenaire, en facilitateur, en accompagnateur et en éclaireur….. », a déclaré en substance le préfet CODJIA avant d’exiger une gouvernance exemplaire débarrassée de toute complaisance. Il souhaite une gestion inclusive du conseil passant par l’écoute, la compréhension, la convivialité avec le dialogue et dans le dialogue. Il invite ensuite la Mairie à poursuivre ses efforts dans les domaines sanitaires, environnementaux et autres.

Ce fut l’occasion pour les participants d’exprimer leurs diverses préoccupations en vue de l’amélioration de leurs conditions de vie et de travail. Pour la plupart des préoccupations, les deux autorités ont promis tout mettre en œuvre pour un dénouement heureux dans les meilleurs délais. Ce fut un moment d’échanges très fructueux et constructifs qui présage d’un lendemain meilleur pour la ville vitrine du Bénin.

Laisser un commentaire

Votre adresse email ne sera pas publiée.