Publication de l’Indice de gouvernance locale 2022 : Un signal fort d’appel à l’auto-évaluation des 77 communes

0 1 135

L’indice de la Gouvernance Locale (IGL) pour le compte de l’année 2022 est désormais disponible. Il s’agit d’un instrument de mesure de la qualité et les performances des communes dans la délivrance et l’accès aux services publics aux populations. Cette mesure est faite sur une échelle de 0 à 1. Pour le compte de l’année 2022, la commune de Bopa vient en tête avec un indice de 0.3352 pendant que la commune de Kouandé ferme la manche avec un indice de 0.0022. Alors que dans l’échelle de mesure, le niveau 0 indique une gouvernance très médiocre et le niveau 1, un excellent niveau de gouvernance. Que comprendre de ces données de l’IGL ? Quelles images renvoient les communes phares à travers ces indices révélateurs de la qualité de gouvernance? Quels sont les facteurs qui peuvent influencer  l’IGL ou les performances des communes ?

L’Indice de Gouvernance Locale dévoilé chaque année, est une donnée indicative synthétique qui exprime de façon assez objective l’état de la gouvernance locale à partir de trois dimensions fonctionnelles de la décentralisation à savoir : les fonctions politiques pour transformer l’habitant en citoyen et renforcer le sentiment d’appartenance à une communauté nationale et de fierté locale ; les fonctions d’administration du territoire pour améliorer la qualité de la gouvernance locale dans tous les domaines de compétences communales (propres, partagées, déléguées) ; les fonctions de développement territorial pour sortir les communautés de la pauvreté. L’IGL se mesure en fonction des indicateurs de cinq grands domaines de gouvernance dont la gouvernance politique et administrative avec ses 15 indicateurs, la gouvernance financière avec 11 indicateurs ; la gouvernance participative et genre avec 05 indicateurs ; la gouvernance territoriale et foncière avec 09 indicateurs et les relations avec la tutelle avec 05 indicateurs.

Une analyse du classement des communes suivant l’IGL qui s’étend sur une échelle 0 à 1, ressort qu’aucune commune n’a pu atteindre l’échelle de 0,5 qui est la moitié de l’échelle maximale (1). Si on considère ce niveau d’échelle (0,5), comme étant la moyenne des efforts de bonne gouvernance, alors les 77 communes, vu les chiffres au classement, ont du pain sur la planche. Le défi reste encore énorme si on s’en tient aux 45 indicateurs repartis par domaine, qui constituent le baromètre permettant de jauger le niveau de développement des communes. L’autre remarque reste le niveau d’échelle des communes à statut particulier (Cotonou : 0.1808 ; Abomey Calavi : 0.1536 ; Parakou : 0.1376 ; Porto Novo : 0.0977) dont les efforts de performance devraient servir de boussole aux communes ordinaires voir intermédiaires qui luttent certainement pour un avancement de statut. Le niveau d’échelle de ces communes reste en dessous du 0.2. L’autre leçon à tirer de cette performance mitigée des grandes villes du Bénin est que l’atteinte de la bonne gouvernance est plus difficile dans les grandes communes. Les communes intermédiaires, bien qu’ayant fait des efforts dans le positionnement au classement, ont de vrais défis à relever. Mais l’élan de développement reflété à travers les indices, rassure pour les mois voir années à venir. À voir ces chiffres, la question qui se pose est de savoir quels sont les facteurs qui n’ont pas favorisé de grandes avancées dans nos communes en 2022 dans un contexte de réforme structurelle de l’administration territoriale.

Les facteurs d’appréciation des résultats de l’IGL 2022.

Dans un contexte de début de mise en œuvre de la réforme structurelle de l’administration territoriale, l’on ne peut tout de suite, jeter la pierre aux cadres et élus communaux qui dans une nouvelle dynamique de réforme, doivent coproduire le développement de leur territoire. 2022 étant l’année d’implémentation des différentes composantes de la réforme, plusieurs changements sont ainsi intervenus dans la conduite des affaires de l’administration communale, ce qui assurément aurait freiné le traitement des dossiers en cours. Il s’agit des facteurs tels que :

  • le changement de l’équipe des cadres techniques de l’administration communale en faveur de nouveaux cadres techniques recrutés ;
  • le ralentissement des dossiers en cours en raison du temps de prise de contact et d’intégration des dossiers en cours sans oublier le contexte de respect des nouvelles procédures mises en place par la réforme en l’occurrence le nouveau code de l’administration territorial ;
  • le contexte conflictuel de prise de service de certains cadres techniques ou même de démission voir suspension d’autres cadres techniques, source d’un perpétuel recommencement ;
  • la frustration des certains élus, désormais faibles d’engagement en raison des changements drastiques au niveau de l’attribution, le fonctionnement et l’organisation de certains organes.
  • Le contexte de l’influence de la préparation et le déroulement des élections présidentielles de 2021 et celles législatives de 2023.

Au détour de toutes ces appréciations du classement 2022 de l’Indice de Gouvernance Local (IGL) et loin d’être un facteur de découragement ou de frustration, il sert non seulement à orienter les prises de décisions et piloter une politique mais aussi à susciter une émulation entre collectivités territoriales. Il doit également servir aux communes comme outils d’auto-évaluation et de discussion/négociation auprès des PTF ou de l’Etat. Aux Secrétaires exécutifs des 77 communes, l’IGL constitue un outil boussole de bonne ou mauvaise gestion des affaires municipales. Ils doivent en tenir grand compte puisqu’ils seront évalués en fonction de leur résultat, pendant et à la fin de leur mandat. Au gouvernement qui tient grand compte à la réussite de la réforme structurelle, cet IGL 2022 doit servir de repère de prise de mesures majeures d’écoute et d’accompagnement des communes principalement avec l’opérationnalisation du Fonds d’investissement des communes (FIC) annoncé depuis 2021.

Indice-de-bonne-gouvernance

Sylvain BAHOUNTCHI

Laisser un commentaire

Votre adresse email ne sera pas publiée.