Huitième rencontre des points focaux ODD de la francophonie au Bénin : Une étape cruciale de positionnement des pays francophones au prochain Forum Politique de haut niveau

0 218

Le Ministre d’Etat chargé du Développement et de la Coordination de l’action gouvernementale, Abdoulaye BIO TCHANE , la Directrice de l’ Institut de la Francophonie pour le Développement Durable, MARTIN – PHIPPS et plusieurs experts en vue de la mise en œuvre des Objectifs de Développement Durable (ODD) de  l’agenda 2030, ont tenu la huitième rencontre des points focaux développement durable de la francophonie du 26 au 28 Juin 2023 à l’hôtel Golden Tulip de Cotonou. Une rencontre dont la vision est d’échanger sur les pratiques et expériences des pays en matière de mise en œuvre des ODD, en vue de faire un point sur les  nouveaux défis à prendre en compte avant l’échéance 2030.

 

Pour construire un monde plus juste à tous égards et prospère à l’horizon 2030,  les dirigeants du monde entier se sont mis d’accord sur 17 objectifs mondiaux (officiellement connus sous le nom d’Objectifs de Développement Durable (ODD) en vue de mettre fin à la pauvreté, de lutter contre les inégalités et de répondre à l’urgence du changement climatique. Ces ODD ont été adoptés aux Etats-Unis en 2015. C’est dans cette optique que les Etats Gouvernements membres de la Francophonie ont tenu une assise pour réfléchir sur la mise en œuvre de l’agenda 2030 des ODD.

Le Ministre d’Etat chargé du Développement et de la Coordination de l’action gouvernementale, Abdoulaye BIO TCHANE  dans son discours de lancement des travaux, fait savoir que depuis 2016, le Bénin a entrepris une série d’actions fortes pour affirmer son plein investissement dans la réalisation à bonne date de l’agenda 2030 des ODD. Malgré ces multiples actions, il souligne que le chemin reste encore à parcourir pour la réalisation complète des ODD à l’horizon 2030 : « Les défis restent grands et les enjeux importants. Et pour y parvenir, nous avons besoin plus que jamais de promouvoir des cadres fédérateurs des initiatives, où s’échangent les bonnes pratiques et d’où émergent les positions communes, nécessaires pour être plus audibles dans un monde à priorités diverses et variées ».

Pour le Directeur Général de la Coordination et du Suivi des Objectifs de Développement Durable, Monsieur Magloire AGUESSY, la rencontre de Cotonou vient à point nommé. Elle permettra, selon lui de faire une revue des rapports nationaux volontaires des pays francophones qui sont candidats au Forum politique de haut niveau, d’échanger sur les pratiques et expériences des pays en matière de mise en œuvre des ODD, de l’utilisation des outils de valorisation de l’écosystème. Mieux, les assises de Cotonou donnent l’opportunité d’appréhender avec justesse la grille d’analyse du développement durable allégée de la Francophonie ainsi que les impacts des mesures incitatives mises en place pour accélérer le développement durable dans les différents pays membres.

Chaque année, le rapport sur les Objectifs de Développement Durable donne un aperçu des efforts de mise en œuvre dans le monde, en soulignant les domaines dans lesquels des progrès ont été réalisés et les domaines dans lesquels des mesures supplémentaires doivent être prises pour s’assurer que personne n’est laissé pour compte. La Directrice de l’Institut de la Francophonie pour le Développement Durable MARTIN–PHIPPS stipule que, les ODD ont intégré dans les stratégies et politiques nationales avec des actions concrètes  car plus de 95% des pays de la francophonie ont déjà réalisé au moins un rapport national sur les ODD.

A la fin de cette assise, le Ministre d’Etat n’a pas manqué de manifester son souhait de voir les prochains forums politiques de haut niveau se tenir sur Cotonou : « je veux croire que la rencontre de Cotonou sera un cadre privilégié d’échanges fructueux entre les pairs sur les rapports nationaux volontaires des pays francophones candidats au prochain Forum politique de haut niveau » a-t-il fait entendre.

 

Laisser un commentaire

Votre adresse email ne sera pas publiée.