Tournée du Ministre de la décentralisation dans les départements du Bénin : Le Ministre Raphaël AKOTEGNON appréhende l’état de mise en œuvre de la réforme de l’administration territoriale dans les communes du Zou et des Collines

Au cœur des échanges ; " Défi de mobilisation des ressources propres des communes" " Relations entre l'autorité de tutelle et les organes de gestion de la commune"

161

Toucher du doigt, certaines réalités des populations à la base, apprécier les conditions de travail et de fourniture de services publics aux niveaux de l’administration territoriale et prendre connaissance des difficultés rencontrées dans la mise en œuvre de la réforme structurelle afin d’envisager des approches de solutions dans une démarche participative et inclusive. Tel est l’objectif de la tournée d’échanges entamée le 13 octobre 2022 par le Ministre de la décentralisation et de la gouvernance locale, Raphaël AKOTEGNON dans les départements du Bénin.

Après l’Alibori et le Borgou, le Ministre et sa délégation étaient dans les départements des Collines et du Zou le jeudi 10 et vendredi 11 novembre 2022. À l’étape des Collines, comme à l’accoutumée, l’autorité ministérielle et sa suite ont visité quelques communes du département pour s’imprégner du niveau d’opérationnalisation des innovations de la réforme structurelle du secteur de la décentralisation. Au terme de la visite, une séance de synthèse a été organisée à la Mairie de Dassa-Zoumè. L’occasion était pour le Maire de la ville hospitalière aux 41ème collines de saluer l’initiative et remercier le gouvernement pour ses efforts en vue d’insuffler un nouveau dynamisme au secteur de la décentralisation. « Je suis très heureux de vous voir, de vous accueillir, parce que ça fait longtemps. Votre arrivée ici ne restera pas sans effets », a dit le Maire Nicaise FAGNON pour rassurer le Ministre. Dans le même enthousiasme, le Préfet du département des Collines, prenant la parole a exprimé sa joie et souligné que, loin d’être une formalité, cette tournée est une nécessité.

 

Les avancées et les difficultés de la mise en œuvre de la réforme structurelle exposées au Ministre Raphaël AKOTEGNON par le Préfet Saliou ODOUBOU

 

Le Préfet Saliou ODOUBOU, face au Ministre Raphaël AKOTEGNON et sa délégation n’a pas tari de mots pour exposer les avancées et les difficultés de la mise en œuvre de la réforme structurelle de la décentralisation dans le département des Collines. « À la faveur de la réforme structurelle du secteur de la décentralisation induite par la loi 2021-14 du 20 décembre 2021, portant Code de l’Administration Territoriale en République du Bénin, les communes de Dassa Zoumè et de Savalou sont érigées au rang des communes à statut particulier alors que les communes de Bantè, de Glazoué, de Ouessè et de Savè restent des communes de droit commun. Les conseils communaux et les conseils d’arrondissement fonctionnement normalement », s’est réjoui le Préfet Saliou ODOUBOU.

 

Pour l’autorité territoriale, les cadres techniques et administratifs tirés au sort à l’issue des textes et envoyés dans les communes semblent bien tenir leur rôle. Les rapports entre les organes politiques et administratifs sont plus ou moins bien entretenus malgré quelques écarts observés ici là, mais bien maîtrisés à la fois par ses interventions et notamment celles de la Cellule de Suivi et de Contrôle de Gestion des Communes. Aussi s’est-il réjoui des relations conviviales entre les collectivités territoriales, la tutelle et l’amélioration des indemnités des élus communaux et locaux ainsi que les salaires des cadres techniques et administratifs.

 

Parlant des difficultés, le Préfet des Collines a souligné la non désignation dans les communes de Bantè, de Ouessè et de Savalou, des Conseils de supervision. Ceci, en raison de quelques difficultés rencontrées dans la désignation des présidents des commissions permanentes. En guise de recommandations, le Préfet a invité le gouvernement à poursuivre la réforme en installant les secrétaires administratifs d’arrondissement pour que le développement à la base soit davantage impacté.

 

Rappelant à son tour le but fondamental de la tournée, le Ministre Raphaël AKOTEGNON a remercié tous les acteurs présents pour leurs efforts constants, en vue de l’atteinte des objectifs du secteur de la décentralisation.

 

À propos des communications ayant meublé les échanges

 

Cette séance de synthèse au terme de la tournée du Ministre de la décentralisation et de la gouvernance locale dans les Collines a été marquée par deux communications. Elles portent sur les thèmes  » Défi de mobilisation des ressources propres des communes » et  » Relations entre l’autorité de tutelle et les organes de gestion de la commune ». À travers ces deux thématiques, le Ministre a rappelé aux Maires et aux Secrétaires exécutifs, leur responsabilité tout en insistant sur la nécessité pour eux, d’œuvrer pour une relation de tutelle coopérative apaisée et aussi pour le transfert des ressources à leur commune par l’État et les partenaires techniques et financiers par le biais du mécanisme, FADeC qui, annonce-t-il, deviendra très bientôt, le Fonds d’investissement Communal. « C’est donc pour moi, le lieu de vous inviter à une forte et bonne collaboration et à une synergie d’actions pour la mobilisation des ressources nécessaires à la mise en œuvre satisfaisante de vos plans de développement communaux respectifs aux fins de l’atteinte des objectifs du PAG 2021-2026 et de ceux du développement durable à l’horizon 2030 », a invité le Ministre Raphaël AKOTEGNON.

À noter qu’après les Collines, l’autorité ministérielle et sa délégation ont mis le cap sur le département du Zou le vendredi 11 Novembre 2022 où les communes de Zagnanado et d’Abomey ont été visitées. Ceci, pour le même exercice.

Laisser un commentaire

Votre adresse email ne sera pas publiée.