Sommets Africités organisés par CGLU Afrique : La rencontre la plus démocratique et la plus légitime à l’échelle d’un continent dans le monde ! 

135

Sommets Africités organisés par CGLU Afrique

La rencontre la plus démocratique et la plus légitime à l’échelle d’un continent dans le monde ! 

Cités et Gouvernements Locaux Unis d’Afrique organise, tous les trois ans une rencontre au sommet des élus et des cadres des villes, des communes et des régions du continent élargie aux gouvernements, à leurs services déconcentrés, aux partenaires, à la chefferie traditionnelle, aux organisations de la société civile, au secteur privé, aux organisations et personnalités internationales, avec un accent particulier sur les femmes et les jeunes élus. Africités a non seulement contribué à l’unification du mouvement municipal en Afrique, mais constitue un laboratoire de réflexions, d’analyse, de mise en place des outils et surtout d’orientation des politiques publiques locales et nationales pour un développement durable impulsés depuis les territoires. Ce label unique au monde à été le fruit des réflexions menées par des précurseurs autour de Jean-Pierre Elong Mbassi.

Les sommets Africités mettent en avant le maillage des villes et des territoires qui constituent l’armature du continent. L’Afrique le seul continent où les maires de tous les pays du continent se réunissent, à l’invitation des Associations nationales des pouvoirs locaux des 54 pays africains et de leur organisation continentale, CGLU Afrique – Cités et Gouvernements Locaux Unis d’Afrique. Le Sommet Africités est la plus importante rencontre démocratique de l’Afrique, celle qui regroupe le plus d’élus du plus grand nombre de pays. Africités 8 avait réuni 8300 participants représentant plus de 77 pays, dont 53 pays africains et près de 3.000 élus locaux, maires et autres leaders des collectivités territoriales. Les élus locaux africains étaient près de 2500, ce qui représente près de 15% des 16 008 collectivités locales et régionales de l’Afrique. La légitimité d’Africités repose aussi sur l’ouverture de ses échanges à la société civile et à tous les réseaux d’acteurs : paysans, jeunes, femmes, syndicalistes, universitaires et chercheurs, entrepreneurs et hommes d’affaires. Tous ces acteurs, sans distinction d’opinion, se saisissent d’un même thème pour en traiter des angles pluriels.

La méthodologie des Sommets Africités repose sur des sessions thématiques, des séances de partage d’expérience, d’échanges et de formulation des recommandations qui sont présentées aux gouvernements et aux partenaires lors des sessions politiques. A cela s’ajoutent les projets et outils que développe CGLU Afrique et les APL du continent en relation avec les partenaires. Les Sommets Africités sont des éléments déterminants de la gouvernance africaine. Ils reposent sur une démarche démocratique de construction de l’unité africaine par les peuples. Une gouvernance qui part du niveau local pour renouveler l’échelle nationale et construire l’échelle continentale. La démarche d’Africités est de partir des conditions de vie des populations et de chercher à les améliorer. L’action des gouvernements locaux s’inscrit dans la vie quotidienne des habitants. Les quinze mille maires et les cinq cent mille conseillers municipaux, confrontés à la vie quotidienne des citoyens, sont l’une des voies du renouvellement de l’ensemble des responsables africains. Africités est leur espace de débats, de réflexion et de formation qui resitue les préoccupations locales dans une perspective africaine.

 

Laisser un commentaire

Votre adresse email ne sera pas publiée.