Tournée statutaire du Préfet Valère Sétonougbo à Kétou : Le maire Lucie Sessinou présente les avancées de la commune de Kétou à la tutelle

129

Le maire de la commune de Kétou, Lucie Ablawa Sessinou, a présenté ce vendredi 22 octobre 2021 dans le cadre de la tournée statutaire du préfet du Plateau, les avancées faites par la commune de Kétou dans plusieurs secteurs de développement, notamment en ce qui concerne la mobilisation des ressources propres à l’autorité préfectorale, Daniel Valère Sètonnougbo  qui pour sa part, a invité l’exécutif communal à poursuivre dans cette lancée pour le bien-être des communautés.

Selon le maire, la commune de Kétou, a fait des progrès en ce qui concerne l’administration communale, la sécurité de la commune, la gestion et la sauvegarde des ressources forestières, l’éducation, la santé et autres à travers les efforts et différents projets du gouvernement.

A l’en croire, à la date du 30 septembre 2021, la commune de Kétou, a atteint un taux de 95,01 % de réalisation en matière de recettes de fonctionnement. Ceci, précise-t-elle, grâce à la forte mobilisation des ressources propres, qui a permis à la commune de recouvrir, deux cent cinquante-huit millions cent quarante-sept mille cent quatre-vingt-dix-sept  (258.147.197) F CFA contre une prévision initiale de cent quatre-vingt-quatorze-millions neuf cent quatre-vingt-quatorze mille huit-cent vingt-six  (194.994.826) FCFA dans le budget primitif gestion 2021, soit 132,39% de réalisation.

L’insécurité, l’autre défi de la commune   

Toutefois, elle a porté à l’autorité de tutelle quelques difficultés qui entravent le bon fonctionnement de la commune. Lesquelles sont relatives entre autres à la transhumance transfrontalière qui reste selon elle, un des principaux facteurs d’insécurité dans la commune de Kétou,  le faible taux de l’effectif en personnel sécuritaire, le manque de moyens roulants pour assurer les patrouilles mixtes et urgentes, le manque de collaboration entre les forces de l’ordre et des populations réticentes, l’inexploitation du numéro secours de la police républicaine par les populations, la faible couverture en réseau téléphonique du territoire de la commune et autres.

Le préfet du département du Plateau, Daniel Valère Sètonnougbo, a félicité la commune pour la performance réalisée en matière de mobilisation de ressources propres et a appelé à poursuivre dans cette lancée, afin de favoriser les réalisations d’infrastructures sociocommunautaires sans attendre désormais les fonds FADeC pour répondre aux besoins des populations.

L’autorité préfectorale et sa suite ont aussi apporté des réponses appropriées aux difficultés qui leurs sont portées par le maire et rassuré des dispositions en cours pour l’amélioration des conditions de vie des populations.

Laisser un commentaire

Votre adresse email ne sera pas publiée.