Dématérialisation de l’administration communale : Les élus communaux de Toviklin et de Dogbo à l’école du numérique

54

Le Ministère du numérique et de la digitalisation (MND) à travers la direction départementale de l’économie numérique et de la communication des départements du Mono et du Couffo a organisé mardi 18 août à la mairie de Dogbo un atelier de renforcement de capacités des élus communaux des communes de Toviklin et de Dogbo dans le cadre de l’initiative ‘’Bénin commune connect’’, qui vise la transformation digitale de l’administration publique.

A travers l’initiative Bénin commune connect, explique le communicateur, Asmann Fadest, le MND entend engager activement les communes et les élus locaux dans la transformation numérique de leur territoire, afin d’améliorer la couverture et la qualité des services numériques aux populations. Le MND en collaboration avec le secteur privé et les agences du secteur de l’économie numérique seront également au cœur de l’initiative propice au développement rapide de l’économie numérique au Bénin.

Au plan local, le projet Bénin commune connect s’intéressera entre autres à l’intégration des stratégies de transformation numérique des territoires dans les documents de planification communale, les initiatives visant à réduire les délais et le coût de déploiement des infrastructures notamment, les aspects relatifs au déploiement de stations radiophoniques, aux droits de passage et les réseaux d’accès puis la mise en place de centres communautaires de ressources numériques.

Appréciant la démarche du ministère, les participants ont souhaité plaider pour que la communauté bénéficie de la même formation et pour que le ministère accompagne les communes à s’approprier l’initiative en vue d’une réelle dématérialisation de l’administration. Au terme des échanges, le premier adjoint au maire de Dogbo, Marcellin Sognon, a invité ses collègues conseillers communaux à prendre plus au sérieux les informations portées à leur niveau parce que, estime-t-il, « on en a besoin pour le développement des communes ».

Laisser un commentaire

Votre adresse email ne sera pas publiée.