Développement de l’aire régionale et territoriale ‘’Toli’’: Le maire Bahou lance le fonds de solidarité pour la construction de leur Palais Royal

214

Le progrès de l’aire géographique Toli, est l’une des préoccupations du maire de la commune d’Akpro-Missérété Michel Bahou. C’est pourquoi, ensemble avec ses frères, il a mis en place un fonds de solidarité pour la construction des infrastructures socio communautaires, dont en premier le Palais Royal du Roi des Tolis. C’était le 14 avril 2018, dans la commune d’Avrankou.

Dans le but d’aller vers une politique de construction massive des infrastructures socio communautaires qui concourent au mieux-être des populations et au progrès de l’ère culturelle et géographique ‘’Toli’’, il vient de se tenir une grande rencontre du régent de dynastie royale « Houaénou Djaka Houngannou Dozêvi » du Bénin et du Nigéria. Sous la direction du maire de la commune d’Akpro-Missérété Michel M. Bahou. Ces retrouvailles ont eu lieu le samedi 14 avril 2018 sur le site du palais royal de ‘’Toli Hôlou Afovo’’, sis dans l’arrondissement d’Atchoukpa, dans la commune d’Avrankou. Ont pris part à cette réunion, les chefs des collectivités de Hêssa, Zotagou, Awanvoko, Djêgniko, Galako et de Zignangbéko, qui sont tous des descendants de la dynastie royale résidant au Bénin, au Nigéria et dans d’autres pays de l’Afrique et du monde. A en croire Michel M. Bahou, l’objectif de cette assise est d’amener les participants à collecter ou mobiliser des ressources financières pouvant leur permettre de commencer par ériger des infrastructures sociocommunautaires à caractère éducatif, sanitaire, marchand, traditionnel, culturel et touristique. Le tout premier ouvrage à réaliser dans les plus brefs délais est la réhabilitation et la reconstruction du Palais Royal de « Toli-Holou Afovo » qui a régné de 1952 à 1972. Avec cette réalisation, cette zone se dotera d’un site culturel et touristique digne du nom qui valorisera la culture Toli, affirme Michel M. Bahou. Il appelle toutes les autres bonnes volontés à se joindre à la communauté « toli » pour la concrétisation de ses rêves qui honorent les Tolinous. Cette rencontre met en œuvre la participation citoyenne des uns et des autres aux actions de développement à la base, confie Michel M. Bahou. Il est connu de tous que le maire de la commune d’Akpro-Missérété se bat et œuvre inlassablement pour la valorisation et la promotion de l’ère géographique ‘’Toli’’. Cela se concrétise par l’organisation de ‘’Tolikounkanwxé’’, la fête des Toli résidant au Bénin ou de la diaspora dont il en est l’initiateur. Outre cette activité, un comité scientifique et linguistique a été mis en place pour superviser la vulgarisation de la langue ‘’Toli’’, à travers la rédaction de son syllabaire, du dictionnaire et autres documents didactiques afin de faciliter et accéler l’alphabétisation en langue ‘’Toli’’. De même, il se tient régulièrement des festivités culturelles, musicales et artistiques qui réunissent principalement les artistes parlant la langue Toli.

Laisser un commentaire

Votre adresse email ne sera pas publiée.