Coopération décentralisée entre les communes béninoises et belges : VVSG GloBe, un programme d’accompagnement des bonnes pratiques de gouvernance locale, d’économie locale et du genre

0 462

Les partenariats communaux internationaux entre quelques communes du Bénin et la Flandre (Belgique) se sont encore renforcés à nouveau. Grâce à la rencontre nationale dans le cadre du programme VVSG GLoBe (Association des villes et Communes Flamandes) qui a réuni plusieurs acteurs engagés dans la mise en œuvre des ODD. Il s’agit des autorités et cadres techniques locaux de Bohicon, Dogbo, Pèrèrè, Toucountouna, Za-kpota, Avrankou, Lokossa, Kpomassè, Ouidah, Zoersel, Roselare, Anzegem, Merelbeke, Hoogstraten, des acteurs de la société civile et cadres de l’ANCB et du VVSG. Cette rencontre qui s’est déroulée du 06 au 09 février 2023 à Ouidah a été une occasion de partage des bonnes pratiques dans les secteurs de l’économie locale (agriculture, pisciculture) et du genre. Que savoir des composantes de ce programme (Bonne Gouvernance Locale : GLoBe) qui embrase plusieurs pays et quelle est sa finalité pour le bien-être des populations de nos communes.

 Gracia HOUNGBEDJI

Le programme VVSG GLoBe  travaille sur la bonne gouvernance locale dans 07 pays (Belgique, Bénin, Equateur, Nicaragua, Rwanda, Sénégal et Afrique du sud). Au Bénin, la VVSG renforce la bonne gouvernance locale par le biais de 5 partenariats entre municipalités flamandes et béninoises et par la coopération avec son association sœur, l’ANCB. Financé à hauteur de 1,8 million d’euros il s’entend de 2022-2026 et vise à encourager la bonne gouvernance locale dans les secteurs de l’économie locale (agriculture, pisciculture) et du genre. Il touche les communes béninoises telles que : Agbangnizoun, Bembèrèkè, Bohicon, covè, Dogbo, Houéyogbé, Lalo, Matéri, Nikki, Ouinhi, Péhunco, Pèrèrè, Porto-Novo, Toucountouna, Toviklin, Za-kpota .Ce programme œuvre à la bonne gouvernance locale en renforçant les capacités des acteurs tels que les politiciens, les fonctionnaires et les acteurs de la société civile. Au Bénin, cela se fait par trois voies.

La première voie concerne les partenariats entre les collectivités locales. II s’agit de collaborations à long terme entre les gouvernements locaux flamands et béninois. Les partenariats travaillent sur la bonne gouvernance locale en renforçant l’économie locale. Les gouvernements locaux béninois acquièrent plus de connaissances, de capacités et de compréhension de leur rôle de gouvernement local pour renforcer l’économie locale. IIs jouent un rôle plus actif dans le soutien de l’agriculture durable et à la transformation et la commercialisation des produits agricoles locaux avec une attention particulière aux femmes et aux jeunes.

La deuxième voie est la coopération entre la VVSG et l’association Nationale des communes du Bénin, l’ANCB. Dans un premier temps, le personnel technique et les organes politiques de l’ANCB renforcent leurs capacités à mettre en œuvre une stratégie sur le genre. Les élections municipales de 2026 seront l’occasion pour l’ANCB de plaider en faveur d’un plus grand nombre de femmes élues. En outre, l’ANCB soutient les municipalités béninoises dans l’intégration d’une perspective de genre dans leurs politiques locales.

Dans ce programme de cinq ans, la VVSG veut expérimenter avec des formes innovantes de coopération internationale. 8 projets pilotes de coopération intercommunale seront lancés, 4 au Bénin et 4 au Rwanda. L’accent sera mis sur l’échange thématique dans le cadre d’un partenariat à court terme, impliquant autant que possible des acteurs de différents secteurs et dans lequel les ODD seront au centre.

 

Laisser un commentaire

Votre adresse email ne sera pas publiée.