En reconnaissance aux bénédictions divines à la CIR de Porto-Novo: Les révérends Opportune et Paul Aguê rendent grâce à Dieu avec leurs fidèles

195

Le Chrétien doit rendre grâce à Dieu pour ses bienfaits. Ensemble avec les pasteurs 0pportune et Paul Aguê, les fidèles de la communauté internationale de rédemption (CIR) ont remercié le Seigneur pour ces bonnes choses dans leur vie. C’était le 25 mars 2018, dans l’enceinte de l’église à Houinmé-Djaguidi de la ville de Porto-Novo.

Après s’être abreuvés de la nourriture spirituelle qui est la parole de Dieu, tous les fidèles présents à cette messe d’action de grâce ont rendu gloire au Seigneur en lui offrant des biens qu’ils jugent digne et agréable au Tout-Puissant. A cette messe d’action de grâce édition 2018, il y avait des séances de prières, chants et danses et d’adoration à l’endroit du Seigneur Jésus-Christ qui n’a permis à son peuple d’enregistrer un quelconque malheur au cours de cette année. C’est pourquoi, ils tous dans l’union demandé au Tout-Puissant de continuer à les assister dans tourtes ses bénédictions. Si Dieu nous fait des merveilles, c’est pour que nous soyons son œil, son discipline fidèle serviteur modèle au sein de son ministère CIR et puis sur cette terre et surtout pour lui rendre grâce. Lequel est une chose de valeur aux yeux du Tout-Puissant. C’est pourquoi, l’Apôtre Paul Aguê a basé sa prédication sur les versets bibliques de 1 Timothée 4v8, 2 Corinthiens 4 v 18. Se référant à ses écritures saintes l’Apôtre Paul Aguê, a dit à ses fidèles de méditer profondément les lignes de ces passages bibliques qui demande à tous les Chrétiens de se conformer à cette prescription du seigneur qui s’annonce en d’autres lettres : ‘’et soyez reconnaissants’’. Il conseille à l’assistance de ne jamais oublier ce que Dieu leur fait de peur d’être ingrate envers le Seigneur. Pour ce fait il est important et nécessaire de rendre grâce en toute chose, car tout concours aux biens de celui qui croit, ajoute l’Apôtre Paul Aguê, qui souligne qui a invoqué Dieu afin qu’il puisse continuer à assister la CIR pour l’amener à venir à bout de toutes ces initiatives spirituelles pour la gloire de son nom. Selon  l’Apôtre Paul Aguê, nous devons rendre grâce car cela est un commandement divin, qui honore le Père Tout-Puissant. Et à l’unisson tous les membres de ola CIR venus de Cotonou, Abomey-Calavi, Parakou, Pobè, Malanhoui assister leurs frères de Porto-Novo, ont tous chanté, dansé et honoré le nom du Tout-Puissant. Un geste qui se justifie et donne tout le sens à cette messe d’action de grâce du 25 mars 2018, des disciplines de la CIR, qui de part des prières, des louanges et adorations envers le Seigneur Jésus-Christ ont été bien bénis par Dieu.

Eric Rotimi GANSA

Laisser un commentaire

Votre adresse email ne sera pas publiée.