Rencontre avec les professionnels des médias: Le    maire George Bada fait le bilan des actions menées et projette Abomey-Calavi dans le développement durable

(Les 12 raisons pour lesquelles Abomey-Calavi soutient le PAG Talon)

160

Les autorités de la commune d’Abomey-Calavi et les acteurs des médias se sont donné rendez-vous le 15 février 2019 à la résidence du maire pour un déjeuner de presse qui a très vite pris l’allure d’une séance de reddition des comptes et d’un nouveau partenariat entre la ville et les médias. La ville d’Abomey-Calavi, sans tambours ni trompettes, mais avec détermination et en parfaite harmonie avec le gouvernement, met en œuvre des actions concrètes pour faire de la ville la plus peuplée du Bénin, un territoire durable avec les dividendes de la proximité avec Cotonou.

C’est avec beaucoup de modestie que Georges Bada a fait le point des nombreuses actions menées par son équipe depuis 2015. Après avoir amélioré les recettes de la commune et sa gestion en développant des outils de sécurisation des terres et des finances de la commune, le maire a indiqué que sa municipalité a construit 168 modules de classes, engagé des actions d’assainissement de la ville et réparé des feux tricolores pour le bonheur des populations. Quand bien même, le maire n’a pas voulu étaler l’ensemble de ses réalisations, le reprofilage des voies de la commune a été rappelé. A cela s’ajoute la pratique de la reddition des comptes, gage d’une gestion transparente et participative de la ville.

Dans son intervention, Georges Bada, maire de la commune d’Abomey-Calavi a remercié les journalistes et patrons de presse pour leur présence à ce déjeuner de presse. L’Honorable maire d’Abomey-Calavi a invité les médias à soutenir la vision «Abomey Calavi, une commune bien gérée et urbanisée à économie compétitive, où la sécurité, le bien-être social et la gestion durable  de l’environnement sont assurés et les atouts touristiques valorisés d’ici 2025». Cette noble vision est issue du processus d’élaboration du Plan de Développement Communal troisième génération.

La ville d’Abomey-Calavi au cœur des politiques urbaines du gouvernement.

L’occasion était toute indiquée pour le patron de la ville d’Abomey-Calavi d’énumérer les 12 raisons pour lesquelles sa commune soutient le Programme d’actions du gouvernement. La raison fondamentale est que le gouvernement du Président Talon œuvre pour que la ville bénéficie des dividendes de sa proximité avec Cotonou à travers des projets durables qui feront de la ville une grande cité prospère. Il s’agit entre autres des projets tels que : le projet asphaltage, la construction à Abomey-Calavi de l’aéroport de référence de Glo-Djigbé, la construction et l’équipement de l’hôpital de référence, la construction et la mise en service du barrage électrique de Maria-gléta qui fournira d’électricité à plus de 2000 foyers, la construction des logements administratifs, le bitumage de la voix kpota- Ouèdo  dont les travaux sont en cours…

L’adhésion des médias

Franck KPOTCHEME, président de l’Union des professionnels des Médias du Bénin (UPMB),  dans son intervention a remercié les hommes des médias pour le travail d’accompagnement de la commune. Il a remercié le maire pour l’initiative d’organiser une rencontre avec la presse. Il souhaite que la mairie renforce ses actions de communication  car sans communication la population ne saura pas les actions qui sont menées. Le président du CNPA, Basile TCHIBOZO, abonde dans le même sens en souhaitant que le maire de la commune d’Abomey-Calavi et le conseil communal renforcent leur stratégie de communication communale pour permettre à la population à la base d’avoir accès aux informations sur les actions de développement que mènent la commune. Il invite le maire à désormais associer  les hommes des médias aux sessions du conseil communal et à toutes les activités de la commune.

Pour finir le maire invite les hommes des médias à davantage jouer leur rôle et s’engage à renforcer sa communication en associant désormais la presse aux actions communales afin de redonner vie à la communication communale et permettre aux populations d’être au cœur des actions de la commune.

Laisser un commentaire

Votre adresse email ne sera pas publiée.