Khadidiatou Diop Diouf : l’édile qui déploie le Coaching Territorial dans la Commune de Golf Sud

(Un véritable pas de plus vers la Charte des collectivités territoriales pour l’égalité du genre dans la Commune de Golf Sud)

0 678

Elue il y a un an à la tête de la Commune de Golf Sud (Guédiawaye, Sénégal), Khadidiatou Diop Diouf est une jeune maire dynamique et détentrice d’un master en management industriel. Ayant pris ses fonctions le 11 février 2022, l’édile locale est tombée sous le charme de l’approche Coaching Territorial au mois de mai de la même année.

En effet, lors de sa participation à la 9ème édition du Sommet Africités à Kisumu, au Kenya, Diop a découvert cette approche initiée par CGLU Afrique en 2013 dans la région de l’Oriental au Maroc, comme région pilote.

Depuis le 9ème Sommet Africités, le conseil municipal de la commune de Golf Sud mise sur le Coaching Territorial pour mettre en œuvre les projets de développement de la commune. Mme le maire justifie ce choix par son efficacité à mettre en place une gestion participative.

Vision de la jeune élue, Khadidiatou Diop Diouf

« Je crois aux territoires et à la démocratie participative. Je pense que les territoires gagneraient à mieux impliquer les populations. Mais surtout à faire adhérer tous les acteurs aux projets communautaires. En tant que jeune élue, mon objectif était de faire fédérer toutes les énergies autour de notre vision et aussi de permettre l’éclosion de tous les talents dans la commune de Golf Sud. Cette approche du Coaching Territorial est arrivée à son heure tout au début de mon mandat, à travers ma rencontre avec le coach Abdoulaye Diarra à Kisumu en mai 2022 lors du Sommet Africités 9.  Cette approche du Coaching Territorial me permet de mettre en œuvre la participation citoyenne. Cette méthode me permet de fédérer tous les acteurs de ma commune autour de la municipalité et de faire d’eux des acteurs qui portent le projet et non des acteurs qui regardent le projet évoluer tout seul », explique Khadidiatou Diop Diouf.

Après huit mois de mise en œuvre, cette approche a été fructueuse pour la commune. Le 17 Octobre 2022, dans le cadre d’une mission de benchmarking sur la démarche Coaching Territorial appliquée dans l’élaboration du Plan de Développement Communal couvrant le quinquennat 2022 – 2027 (PDC) de la Commune de Golf Sud, le Maire Khadidiatou Diop Diouf et M. Raymond Diégane Ndong, Président du Comité de Pilotage du PDC ont accueilli la Coache Territoriale du Burundi, Lynca Pacis Mugisha et le Coach Territorial du Mali, M. Boubacar Dramane Traoré. Les hôtes ont pris part à l’atelier d’information que le comité de technique du PDC a effectué avec les délégués de quartier de la Commune de Golf Sud pour une meilleure implication de ces derniers dans le processus et la facilitation de la phase diagnostique avec la mobilisation des acteurs dans les quartiers.

Présentation des rapports de stage et partage d’expérience des premiers animateurs

En effet, après un parcours remarquable des bénéficiaires du Programme Animateur en Coaching Territorial, une journée de restitution de leur stage pratique sur les 6 thématiques (Santé et Action Sociale, Culture Locale, Économie Locale, Éducation, Cartographie des OCBs et Assainissement – Aménagement – Sécurité) a été effectuée le 17 Janvier 2023. Les rapports de stage ont été présentés le 18 Janvier 2023 à un Jury composé de. M. Lamine Diop , Conseiller Spécial du Maire en charge de l’Administration et des Finances, de Mme Mame Venus Kinè Dieng, Adjointe au Maire, M. Ibrahima Diop, Conseiller Spécial du Maire en charge des Programmes et Projets, Mme Kiné Diop, Adjointe au Maire, M. Mandiaye Ndiaye, Président de la Commission Coopération Décentralisée et Coordinateur des 20 Commissions de la Commune et M. Pape Mesta Anne, Coach Territorial Certifié.

La journée a enregistré la présence du Maire de la Commune de Golf Sud, Khadidiatou Diop Diouf, de son Chef de Cabinet, M. Alioune Diack, et de son Chef de Protocole, M. Pape Samba DIOP.

Fière de cette formation enrichissante, le Maire Khadidiatou Diop Diouf affirme :

« Le Coaching a apporté une adhésion en masse à notre vision, une appropriation populaire. Ça nous a permis de connaître les dynamiques économiques de notre communauté. Les différents secteurs sur lesquels nous sommes appelés à être maire : l’économie locale, la culture, la jeunesse, les problèmes et les dynamiques des femmes et tous les problèmes que nous avons en termes d’organisation dans les quartiers. Grâce au Coaching et aux animateurs que nous avons sur nos territoires, nous pouvons aujourd’hui penser à un plan de développement communal inclusif. Nous espérons inspirer les communes sœurs ».

Laisser un commentaire

Votre adresse email ne sera pas publiée.