Voici les cinq communes les plus déshéritées du Bénin qui méritent une attention particulière du Gouvernement. Le critère d’identification va vous surprendre

1 018

Voici les cinq communes les plus déshéritées du Bénin qui méritent une attention particulière du Gouvernement

Il s’agit des communes de Karimama, Pèrèrè, Lalo, Aguégués et  zê. Ce classement est inspiré par le désistement des cinq secrétaires exécutifs tirés au sort pour ces communes. Il est vrai que pour certaines communes, les secrétaires exécutifs tirés au sort occupent déjà d’autres postes. Malgré cela, ces désistements restent un indicateur du niveau d’attractivité de ces communes. En effet, les secrétaires exécutifs ont un traitement salarial qui fait plusieurs fois les salaires d’un cadre qui a terminé tous les niveaux d’avancement dans la fonction publique. Ils ont beaucoup d’autres avantages qui auraient pu les convaincre de braver l’enclavement et la faiblesse des services sociaux de base qui améliorent le cadre de vie dans nos localités. Les cinq communes qui ont essuyé un désistement, méritent donc une prise en charge particulière de l’Etat afin de les rendre plus attrayantes pour qu’en 2026, au prochain tirage, les secrétaires exécutifs se ruent vers ces territoires qui ne manquent pas de potentiel.

Laisser un commentaire

Votre adresse email ne sera pas publiée.