Reconnaissance des mérites du maire de Cotonou: Luc Atrokpo membre du bureau de l’Association internationale des maires francophones

248

 

Le maire de Cotonou continue d’être reconnu comme un acteur émérite de la gestion des villes au Bénin, en Afrique et dans le monde. Après sa réélection à la présidence de l’Association Nationale des Communes du Bénin (ANCB) poste qu’il cumulait avec la première vice-présidence du Conseil des Collectivités Territoriales de l’UEMOA, Luc Atrokpo fait son entrée dans le bureau très respecté de l’AIMF que dirige brillamment Anne Hidalgo, Maire de Paris (France). Comme quoi, Cotonou et le Président Patrice Talon ont bien fait de faire confiance à ce brillant cadre qui a consacré près de la moitié de sa jeune existence à la décentralisation et au développement à la base.

L’année 2020 qui s’achève, se présente comme une année bénie pour Luc Sètondji Atrokpo. Brillamment élu maire de Cotonou, après avoir été premier adjoint puis maire de Bohicon pendant 17 ans, une première au Bénin, reconduit de manière inédite à la tête de l’ANCB dans un grand consensus, alors que depuis 2003, année de sa création, la présidence de l’ANCB a toujours été âprement discutée, le maire de Cotonou vient de faire son entrée dans le bureau que dirige la charismatique maire de Paris, Anne Hidalgo. Le Congrès de l’Association Internationale des Maires Francophones s’est tenu à Tunis en présentielle et en ligne les 9 et 10 décembre 2020 avec une session de l’Assemblée générale. 130 délégations de Maires et de partenaires internationaux venant de 33 pays d’Afrique, d’Amérique, d’Asie et d’Europe, ont participé aux débats sous un format innovant qui a couplé présentiel et distanciel. C’est dans ce contexte que le maire de Cotonou a été élu au bureau de l’AIMF.

Nous reviendrons sur ce Congrès dont une partie a été consacrée au numérique dans notre prochaine parution.

Sakinatou KABA

 

Bureau AIMF _10.12.20

Laisser un commentaire

Votre adresse email ne sera pas publiée.