Fonctionnement de la commune d’Aplahoué : le préfet du Couffo valide le 12ème provisoire du maire par intérim

2 267

Le préfet du Couffo, Christophe Mègbédji vient d’approuver l’engagement des recettes et des dépenses à la hauteur des autorisations de l’année précédante pour la commune d’Aplahoué. Le maire intérimaire de la commune d’Aplahoué Sylvain Dahoué peut désormais faire fonctionner la commune. C’est du moins ce qui ressort de l’arrêté préfectoral pris par Christophe Mègbédji. Cette mesure fait suite au blocage du projet de budget primitif introduit par le maire Sylvain Dahoué par la majorité des conseillers de la commune,.

 

Le projet de douzième provisoire initié par le maire par intérim à la suite de ce rejet, subira le même sort à la session extraordinaire convoquée par l’autorité communale, le 14 janvier dernier. Par ailleurs, les conseillers majoritaires et opposés au maire par intérim n’ont pas cru devoir déférer à la sommation du préfet du Couffo, les invitant à voter le douzième provisoire aux fins de permettre au maire d’engager les dépenses et les recettes pour le compte de l’année 2019 dans la limite des autorisations qu’ils ont déjà données en 2018. C’est à la suite de cette ultime formalité que le préfet Christophe Mègbédji a décidé de faire appliquer la loi.

Laisser un commentaire

Votre adresse email ne sera pas publiée.