Fête identitaire Gaani édition 2022 : La commune de Djougou sacrifie à la tradition

(Le maire sollicite l’appui du gouvernement à la rénovation du palais royal de Djougou)

0 629

Fête identitaire Gaani édition 2022 :

La commune de Djougou sacrifie à la tradition

(Le maire  sollicite l’appui du gouvernement à la rénovation du palais royal de Djougou)

Après la parenthèse de la pandémie du coronavirus et en marge du grand rassemblement pour la célébration de la Gaani à Nikki, ville reconnue pour l’accueil de ces grandes festivités, elle a été célébrée ce dimanche 9 octobre 2022 dans la cité royale de Djougou sur l’esplanade extérieure du palais royal de Kilir. Les manifestations officielles entrant dans le cadre de la célébration de cette édition se sont déroulées en présence de plusieurs personnalités, députés de la 13e  circonscription électorale, ministre et la première autorité de la commune Abdoul Malik Séibou, les cadres techniques de la mairie et la population sortie massivement. Sous la direction de sa Majesté Kpéïtoni Koda 6, roi de Djougou, cette fête identitaire a démarré par le parcours rituel sur quelques sites ancestraux en compagnie de la cavalerie royale suivie des allocutions et l’animation des différents groupes artistiques et culturels.

Le président du comité d’organisation Karimou Boukary Ténakah, au nom de sa Majesté Kpéïtoni Koda 6, a remercié dans son allocution d’ouverture, toutes les personnalités qui ont contribué de différentes manières à la réussite de la présente édition. Karimou Boukary Ténakah, a précisé que, la célébration de la fête de la Gaani à Djougou est une occasion pour toutes les filles et tous les fils de se retrouver, de se rencontrer quelques soient leurs sensibilités politiques, leurs croyances religieuses et leur appartenance ethnique.

Pour le Maire Abdoul Malik Séibou, c’est une énorme joie pour la commune de Djougou de renouer avec la tradition séculaire de célébration de la Gaani qui est une fête religieuse pour symboliser la victoire de la religion sur les païens. La Gaani a toujours été célébrée à Djougou, une commune, jadis située sur la route des caravaniers. L’autorité communale a remercié le chef de l’État Patrice Talon qui a décidé de faire de la culture une priorité. Après le retour triomphal des trésors royaux pillés par le colon, après la construction des musées en cours, le gouvernement a annoncé la reconstruction du palais royal de Nikki. Les choses devant se faire à leur rythme, Abdoul Malik Séibou Maire de la Commune de Djougou, espère qu’après la classification des différentes royautés, ce sera le tour de la reconstruction du palais royal de Djougou. Au nom des populations, il a demandé à la Ministre du Commerce et de l’Industrie Shaadia Alimatou Assouman présente à la cérémonie, de remercier d’avance le chef de l’État Patrice Talon car Djougou a grand espoir que son palais royal ne sera pas oublié. Le Docteur Abdoul Malik Séibou a aussi remercié les honorables députés de la 13ème circonscription électorale et tous les cadres pour avoir effectué le déplacement de Djougou pour communier avec leurs sœurs et frères. Il n’a pas manqué de décerner un satisfecit aux garants de la tradition qui continuent de perpétuer cette tradition léguée par les ancêtres.

Après la phase des allocutions, les populations et les  invités venus d’ailleurs ont eu droit à la démonstration de la danse des chevaux et à des animations artistiques et culturelles.

Les manifestations se poursuivent ce lundi 10 octobre 2022 avec la course hippique et la finale de la coupe de la Gaani.

 

Laisser un commentaire

Votre adresse email ne sera pas publiée.