Démarrage de l’année scolaire 2022-2023 : Le Maire de Cotonou réitère son engagement de veiller aux bonnes conditions d’étude des élèves

377

En délégation avec ses adjoints et cadres techniques, les autorités préfectorales dont le chef de la tutelle, le Préfet Alain OROUNLA, le Directeur Départemental des Enseignements Maternels et Primaires Martin Luther ADEROMOU,  la Directrice Départementale des Enseignements Secondaire Espérance Flore Noudéhou, le maire Luc S. Atrokpo a visité en pleine pluie dans la matinée de ce lundi 19 septembre, quelques écoles, collèges  et lycée afin de s’assurer du démarrage effectif de la rentrée scolaire 2022-2023 et des conditions vu la saison pluvieuse qui prévaut .  

C’est  l’Ecole Primaire Public de Gbégamey Sud dans le 11ème Arrondissement qui accueille la délégation en premier lieu. Là tout est sous contrôle. Dans une atmosphère de gaieté la reprise des classes a été effective. Les responsables administratifs émus de la visite, ont reçu les consignes et mots d’encouragement du maire Luc S. Atrokpo. Il a également réaffirmé la volonté du conseil municipal d’œuvrer davantage pour améliorer les conditions et le cadre de travail dans les écoles : «La municipalité de Cotonou a joué et continuera de jouer sa partition. Nous devons continuer à parfaire un certain nombre de choses que nous avons à faire. Comptez sur nous. La partition sera jouée. Des infrastructures ont été construites. Nous continuerons à le faire. Je crois que c’est notre rôle, c’est pour ça que nous sommes là. C’est ce que nous devons faire pour que les enseignants et les élèves donnent le meilleur d’eux-mêmes » a-t-il rassuré.

Le préfet salue au passage les actions du maire et de son conseil à l’endroit des élèves de Cotonou

Au CEG Yagbé dans le 1er arrondissement  en passant par le Lycée Technique de Kpondéhou, le constat est le même. Les autorités se sont réjouies de la bonne ambiance qui caractérise ce premier jour de classe malgré la forte pluie où plusieurs classes ont démarré les premiers cours. Le préfet Alain Orounla, content des dispositions prises pour l’effectivité des premiers cours et  après avoir prodigué de sages conseils aux élèves, a félicité au passage le maire Luc S. Atrokpo et son conseil communal pour les multiples actions de soutien des  candidats aux différents examens et la réhabilitation  des salles de classe par endroit. « Nous voyons les gros efforts fournis par la mairie de Cotonou. Ne serait-ce qu’en renforcement de capacités. Les séances de TD qui sont organisées et qui ont permis à notre département de caracoler en tête des classements aux divers examens. La réalisation de modules de classe, la construction d’infrastructures et la complicité évidente qu’il y a entre le Maire de la ville de Cotonou et l’encadrement des différents enseignements de tous ordres. »

B.Sylvain

Laisser un commentaire

Votre adresse email ne sera pas publiée.