Engagement citoyen: Une cinquantaine de femmes formées à la responsabilité citoyenne pour la sécurité des personnes et des biens

31

L’Union des femmes amazones pour la démocratie et le développement (UFADD) a organisé ce mercredi 21 février 2018 à Abomey, un atelier d’échanges, de réflexion et d’innovation dans la perspective de la relance des Écoles de formation itinérante (EFI) de l’ONG.

Les notions citoyennes de base ont été rappelées aux cinquante-cinq femmes de l’UFADD participantes, sur les droits et devoirs du citoyen en démocratie, l’hygiène alimentaire, corporelle et environnementale, les domaines de compétence de la commune, le rôle et la responsabilité du citoyen dans la sécurité des personnes et des biens.

Pour la coordinatrice de l’UFADD, Pulchérie Dégbé Totin, les 55 femmes agents vulgarisateurs, démultiplicateurs sélectionnées parmi les groupements membres de l’Union vont renforcer leurs connaissances notamment dans le domaine de l’hygiène environnementale et la sensibilisation des élèves et des parents dans la lutte contre les grossesses en milieu scolaire.

Selon la coordinatrice régionale Bénin-Ghana du Programme à la Fondation Hanns Seidel, ces femmes agents vulgarisateurs auront pour mission, de contribuer à l’éducation sexuelle des élèves garçons comme filles, avec des experts de la planification familiale. Des sketchs et autres genres de supports de sensibilisation seront réalisés pour réduire le taux des grossesses en milieu scolaire, a-t-elle indiqué.

L’atelier d’échanges, de réflexion et d’innovation pour la relance des Ecoles de formation itinérante (EFI) dans les communes des départements du Zou, des Collines, du Couffo et de l’Ouémé s’inscrit dans le cadre du projet RENCAFEZ VII -2018, et a reçu l’appui technique et financier de la Fondation Hanns Seidel.

Laisser un commentaire

Votre adresse email ne sera pas publiée.