Décentralisation: La Conférence administrative départementale de l’Atacora et de la Donga se penche sur les insuffisances des textes

162

Les membres de la Conférence administrative départementale (CAD) de l’Atacora et de la Donga ont, à la faveur de la réunion mensuelle conjointe tenue mercredi 21 février 2018, à la salle de réunion de la préfecture de Djougou, fait la synthèse des observations relatives à la relecture des textes de la décentralisation au Bénin.

Présidée par les préfets Elisaaou S. Biao Aïnin de la Donga et Lydie Déré Chabi Nah de l’Atacora, cette réunion mensuelle a été l’occasion pour les membres de la CAD de ces deux départements de recenser les insuffisances relatives à l’application des textes de lois sur la décentralisation dans notre pays.

Dans une communication conjointement présentée par Salihou Arouna Hassan et Maguidi Kora Gbéré, respectivement chargés de mission des préfets de la Donga et de l’Atacora, plusieurs constats ont été faits et des problèmes ont été relevés notamment en ce qui concerne la loi n°97-028 du 15 janvier 1999 portant organisation de l’administration départementale et celle n°97-029 du 15 janvier 1999 portant organisation des communes.

À cet effet, les membres de la conférence ont fait des suggestions qui seront soumises au Ministère de la décentralisation dans le sens d’améliorer l’application de ces textes de lois.

A l’occasion, le Dr Jacob Namboni, Directeur départemental de la santé (DDS) de l’Atacora, a fait le point de la gestion de l’épidémie de fièvre hémorragique à virus Lassa dans les départements de l’Atacora et de la Donga.

Laisser un commentaire

Votre adresse email ne sera pas publiée.