15 ans de réforme de l’administration territoriale : Hommage aux grands acteurs de la décentralisation au Bénin

168

L’histoire de la jeune décentralisation béninoise est marquée par des hommes et des femmes qui auront marqué l’exercice du pouvoir à la base. Du premier président de l’ANCB, Rachidi Gbadamassi aux ministre Alassane Seidou qui a porté et conduit les grandes initiatives de structuration du cadre institutionnel d’appui à la décentralisation, sans oublier Luc Atrokpo et certains partenaires décisifs du processus, la liste est bien longue et fera l’objet d’un programme de reconnaissance et de félicitation de ces acteurs afin de les positionner comme des modèles.

 

Nicéphore Soglo

Ancien fonctionnaire de la Banque Mondiale, Chef de la transition démocratique, Président de la République de 1991 à 1996, Nicéphore Soglo n’a pas hésité à répondre à l’appel des femmes de Cotonou en particulier et des Cotonois en général. Par ce geste pour lequel il a reçu les encouragements de Nelson Mandela, Nicéphore Soglo a valorisé la fonction de maire et lui a donné une tout autre dimension. Après 12 ans à la tête de la ville, Nicéphore Soglo s’est retiré avec davantage la reconnaissance du monde municipal africain que celle de ses compatriotes.

Rachidi Gbadamassi

Premier Maire de Parakou à l’ère du Renouveau démocratique, membre du Conseil d’administration du Partenariat pour le Développement Municipal, premier président de l’Association Nationale des Communes du Bénin (ANCB), Rachidi Gbadamassi a marqué de son empreinte la décentralisation au Bénin. Son dynamisme lui a valu la reconnaissance de ses pairs au Bénin et en Afrique. La gestion des gares routières par les communes a été l’un de ses victoires à la tête de l’ANCB. Il a également lutté pour le positionnement institutionnel de l’ANCB dans l’administration centrale. A Parakou, Rachidi Gbadamassi laisse le souvenir d’un maire de terrain. Il n’hésite pas à descendre sur les chantiers pour sonner les entrepreneurs, médias à l’appui, de reprendre les travaux. C’est en son temps que la BOAD de Boni YAYI a financé d’importants chantiers de rénovation de route. Malgré son appartenance à la majorité présidentielle, Rachidi Gbadamassi n’hésite pas à donner des ultimatums au pouvoir du Président Kérékou pour le transfert des compétences et des ressources aux communes.

Christophe Mègbédji

Faire de la commune un véritable instrument de développement à travers la fourniture de services de qualité aux populations. Voilà le sens que Christophe Mègbédji aura donné à 13 ans à la tête de la commune de Klouékanmè. Il a été révélé par la Rédaction du journal Le Municipal et la Fondation Le Municipal. Trois fois élus maire et n fois primés à l’échelle nationale et internationale, l’actuel préfet du Couffo a été un homme de résultat à la tête de sa commune. Plusieurs autres communes n’ont pas hésité à aller à son école.

Luc Atrokpo

Le Président de l’ANCB, président de l’Union des Communes du Zou et maire de Bohicon est l’un des rares maires à traverser les trois mandatures des conseils communaux et municipaux en qualité de maire. Après avoir été premier adjoint, Luc Atrokpo qui a renoncé à plusieurs reprises à un mandat de député, a été élu maire pour la troisième fois en 2015. Dans la foulée, il sera porté par ses pairs à la tête de l’ANCB. Le président-maire Luc Atrokpo a totalement transformé la faîtière des communes béninoises tout en portant sa commune au rang des villes les mieux gérées du pays. Récemment primé par la coopération allemande, la maire de Bohicon jouit d’une reconnaissance internationale. Le magazine Jeune Afrique l’a même hissé au rang des trois maires africains qui font bouger leur ville. L’ANCB est aujourd’hui une organisation florissante, institutionnellement bien positionnée, crédible aux yeux des partenaires. Il reste davantage d’impact sur le développement local et un dialogue plus structuré avec le pouvoir central.

 

Michel Bahou

Dynamique maire de la commune d’Akpro-Missérété, Michel Bahou fait partie des très rares maires en passe de boucler 17 ans à la tête de leur commune. Plein d’initiatives, le Président de la Communauté des Communes de la Vallée de l’Ouémé ne manque pas d’initiatives pour développer sa commune. Forum économique, activités sportives et culturelles, foire internationale, coopération décentralisée, le maire d’Akpro-Missérété est également un acteur de la décentralisation qui a toujours renoncé au mandat législatif pour communier avec les communautés à la base. Plusieurs fois lauréats des Trophées de la décentralisation, Michel Bahou reste et demeure un acteur inoubliable de la décentralisation béninoise.

 

Léon Bocovè

Un peu dans la veine du maire de la commune d’Akpro-Missérété, Léonce Bocovè est moins visible mais non moins efficace à la tête de sa commune. Rassembleur, il ne manque pas d’initiatives pour promouvoir sa localité. L’un des 5 maires à travers les trois mandatures en qualité de maire, il reste et demeure un acteur inoubliable de la décentralisation béninoise.

Blaise Ahanhanzo-Glèlè

Maire d’Abomey depuis la première mandature, Blaise Ahanhanzo Glèlè a été président de l’ANCB puis ministre et parvient toujours à récupérer son fauteuil de maire qu’il a préféré à plusieurs reprises à un siège au parlement. La maire d’Abomey reste un pionnier de la décentralisation.

 

 

Clarisse Odjo Titilayo, Lucie Sessinou, Abibath Dafia Ouassangari et Sinatoko Kingaré : Hommage aux femmes maires de la première mandature. Comment ne pas rappeler et rendre un vibrant hommage aux quatre femmes qui ont occupé le fauteuil de maire pendant la première mandature ? Certaine comme le maire de Kérou ont renouvelé leur mandat jusqu’à poursuivre au parlement.

 

 

 

Alassane Seidou, ancien ministre de la décentralisation

Ancien Ministre de la Décentralisation, Alassane Seidou, ancien maire de Kandi, actuel ministre de la Santé est l’un des acteurs majeurs de la décentralisation pour l’ensemble des réformes opérées au profit du secteur alors qu’il occupait le poste de ministre. C’est avec son soutien que les Trophées de la décentralisation ont pu être concrétisés en 2009 alors que ce projet existait depuis 2004. C’est lui qui a également…

Laisser un commentaire

Votre adresse email ne sera pas publiée.