Vitalité de la coopération entre le Bénin et l’Union européenne : Le PADT dote des structures du Ministère de la Décentralisation et les 12 préfectures de matériel roulant, bureautique et pédagogique

286

Vitalité de la coopération entre le Bénin et l’Union européenne

Le PADT dote des structures du Ministère de la Décentralisation et les 12 préfectures de matériel roulant, bureautique et pédagogique

Dans le cadre des activités du Programme d’Appui au Développement Territorial financé par le 11ème Fonds Européen de Développement, le Secrétaire Général du Ministère de la Décentralisation et de la Gouvernance Locale, le Chef de coopération de la Délégation de l’Union européenne au Bénin et  le Coordonnateur National de l’Unité Technique d’appui à l’Ordonnateur National du Fonds Européen de Développement ont procédé à la remise de matériel roulant et d’équipements bureautiques et pédagogiques à des structures centrales du Ministère de la Décentralisation et de la Gouvernance Locale et aux préfectures, ce mardi 15 septembre 2020 au GOLDEN TULIP, Hôtel le Diplomate de Cotonou. Le Préfet du Littoral et les cadres dudit Ministère ont également pris part à cette cérémonie qui est la preuve de l’excellence des relations entre le Bénin et l’Union européenne.

L’objectif de cet appui est de permettre aux structures bénéficiaires de mieux intervenir dans le processus de décentralisation et de déconcentration, chacun dans son domaine. Le Secrétariat Permanent de la Commission Nationale des Finances Locales (SP/CONAFIL) qui met en œuvre la décentralisation financière, le Centre de Formation de l’Administration Locale (CeFAL) qui renforce les capacités des acteurs des administrations décentralisées et les douze préfectures qui assurent la tutelle de l’Etat sur les collectivités territoriales à travers l’assistance-conseil et le contrôle de légalité. D’un montant total de 53 970 000 francs CFA, ces matériels et équipements ont été mis à disposition dans le cadre des activités du Devis-Programme du PADT financé sur le 11ème FED de l’Union européenne.

Sensible à ce souci d’appui aux efforts inlassablement fournis par les structures bénéficiaires et se rappelant le précédant geste de l’Union européenne en novembre 2019 où 2,4 milliards de FCFA par voie de subvention ont été distribués à 7 communes et 5 intercommunalités, de même que 13 véhicules à des structures de l’Etat, Rick GNONLONFOUN, Secrétaire Général du Ministère de la Décentralisation et de la Gouvernance Locale, représentant le Ministre empêché, a exprimé la reconnaissance du ministère et de tous les acteurs de la décentralisation à l’Union européenne. Le Secrétaire Général du Ministère a terminé son propos en donnant l’assurance qu’un bon usage sera fait du matériel et des équipements reçus.

Un appui dimensionné aux besoins des bénéficiaires.

Rappelant que depuis son démarrage en 2017, le PADT contribue à la mise en œuvre des priorités du gouvernement en matière de décentralisation, le Chef de coopération de la Délégation de l’Union européenne au Bénin, Ruben Alba AGUILERA, a donné les détails de la répartition du lot de matériel et d’équipement à remettre. « C’est ainsi qu’un véhicule sera remis au Secrétariat Permanent de la CONAFIL et un autre au Centre de Formation pour l’Administration Locale. Le CEFAL recevra également du matériel pédagogique qui lui permettra de renforcer la qualité de son offre de formation, ce qui est particulièrement utile alors que de nombreux nouveaux maires viennent de prendre fonction. Les préfectures seront quant à elles dotées de matériels informatiques et de bureau qui devraient leur donner plus de moyens dans leurs tâches auprès des communes, tant en termes de contrôle de la légalité que d’appui conseil ».

Une intervention au profit de la PONADEC et des politiques publiques en général.

Le Coordonnateur National de l’Unité Technique d’appui à l’Ordonnateur National du Fonds Européen de Développement, Septime AZONNOUDO a inscrit la cérémonie dans le cadre des nombreux chantiers du gouvernement appuyés par l’Union européenne à travers le PADT. Au nombre de ces chantiers, le Coordonnateur National de l’UT-FED a insisté sur les relectures de la PONADEC et du cadre juridique de la Réforme de l’Administration Territoriale et l’appui aux préfectures et à différentes structures du Ministère de la Décentralisation pour faciliter leur appropriation du processus de décentralisation en cours au Bénin. Il n’a pas manqué de souhaiter qu’un bon usage soit fait de ce lot de matériel et d’équipement financé par l’Union européenne. Pour Septime AZONNOUDO, l’objectif visé est de renforcer la mise en œuvre de Politique Nationale de Décentralisation et de Déconcentration. Le renforcement des capacités opérationnelles de ces structures a pour finalité de dynamiser la mise en œuvre des politiques publiques de l’Etat et donc d’améliorer les conditions de vie des populations de notre pays.

La gratitude du Préfet du Littoral

« Elle ne se compte plus, ces multiples fois où les préfectures et les communes ont eu à bénéficier de la noble institution (Union européenne), d’appuis à travers des renforcements de capacité, qu’elles soient humaines, matérielles ou financières. Cette fois-ci, ceux sont des lots de matériels roulants et bureautiques dont il s’agit à travers le 11ème FED. Vous comprendrez que mon vocabulaire se révèle si brutalement lacunaire pour exprimer à l’Union européenne ma gratitude et celle de mes collègues préfets ». Il n’a pas manqué de remercier le Chef de l’Etat et le Gouvernement qui ont également œuvré à la mise en place de ces appuis. Il a terminé en félicitant le Chef projet PADT dont le dynamisme et l’efficacité ne laissent plus le secteur de la déconcentration orphelin comme par le passé.

L’Union européenne toujours intéressée par la décentralisation au Bénin

Dans son allocution, le Chef de coopération de la Délégation de l’Union européenne au Bénin est revenu sur le processus de relecture de la PONADEC qu’appuie le PADT : « En ce qui concerne la relecture de la PONADEC justement, nous voudrions souligner que nous suivons avec beaucoup d’intérêt les avancées positives de ces dernières semaines et nous sommes confiants que le chantier puisse aboutir à un document de politique avant la fin de l’année. La politique révisée permettra certainement de nouvelles avancées pour la mise en œuvre de la décentralisation et de la déconcentration dans le pays. Nous espérons que les progrès réalisés dans le cadre de la relecture des textes juridiques pourront rapidement atteindre le même niveau d’avancement afin que la mise en œuvre de la politique revue ne soit pas ralentie par un cadre juridique non harmonisé ».

Des décaissements de l’Union européenne en vue au titre de 2020

« Le PADT est un programme d’appui budgétaire, par lequel des ressources importantes, en l’occurrence plus de 39 milliards de FCFA, sont transférées directement au budget de l’Etat, en tranches annuelles selon les progrès de mise en œuvre de la politique et des réformes sectorielles. A ce jour quelques 28 milliards de FCFA d’appui budgétaire ont déjà été décaissés tandis que la Délégation travaillera prochainement avec les services gouvernementaux pour préparer le dernier paiement de 2020 », a déclaré le diplomate européen Ruben Alba AGUILERA, un peu pour rassurer les acteurs de la décentralisation du soutien constant et continu de l’Union européenne au secteur de la décentralisation.

Remise de matériel et d’équipement CEFAL, CONAFIL Préfectures par PADT

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

1 commentaire
  1. Le Monde Local dit

    Merci

Laisser un commentaire

Votre adresse email ne sera pas publiée.