Rencontre du Chef de l’Etat avec les Préfets pour l’installation des conseils communaux et municipaux : Les fermes instructions du Président Talon pour le respect strict de l’article 189 du code électoral

(En bon démocratique le Président de la République protège les majorités absolues sorties des urnes)

307

Le Chef de l’Etat vient de désamorcer une bombe qui aurait créée plus d’émoi et de tension que l’élimination de partis politiques lors des communales et municipales. Il s’agit du contrôle d’une mairie (maire et ses adjoints) par la liste ayant obtenu la majorité absolue des sièges, conformément à l’article 189 du Code électoral : « …le candidat aux fonctions de maire ou d’adjoint au maire est présenté par le parti ayant obtenu la majorité absolue des conseillers ».

Séance de cadrage

Le vendredi 22 mai 2020, le Chef de l’Etat a tenu une séance de travail avec les préfets qui sont chargés de l’installation des conseils communaux et municipaux du ressort de leur territoire. Le respect des lois et règlements de la République et la préservation de la paix et de la tranquillité publique lors de ces séances qui sont parfois passionnées a été au cœur des échanges avec un accent particulier sur le respect des dispositions de l’article 189 du code électoral. En effet, cet article protège le vote des citoyens et canalise l’élection du maire et des adjoints y compris les chefs d’arrondissement dans les communes à statut particulier pour que ces postes reviennent à la liste ayant obtenu plus de 50% des sièges. Le Chef de l’Etat vient d’assumer valablement ses fonctions de garant de l’application des lois en valorisant la soumission de tous au droit, le premier sens de l’Etat de droit.

Dès la proclamation des résultats définitifs par la Commission électorale nationale autonome (CENA) le 21 mai 2020, les préfets disposent de quinze (15) jours pour l’installation des 77 conseils communaux et municipaux avec en toile de fond l’élection des maires et de leurs adjoints qui coïncident dans les communes à statut particulier avec les chefs d’arrondissement.

Franck S. KINNINVO

1 commentaire
  1. Le Monde Local dit

    Merci

Laisser un commentaire

Votre adresse email ne sera pas publiée.