Promotion du genre au niveau local : L’ANCB échange avec les points focaux genre de douze communes

161

Au cours de ces deux jours de travail, les points focaux ont eu chacun l’occasion de présenter le niveau de mise en œuvre des différentes activités retenues dans les documents de planification de leur commune respective pour le compte de l’année 2019. Des présentations qui ont donné lieu à des débats, des critiques, des partages d’expériences, dans le but d’accroître la compréhension des uns et des autres sur les activités sensibles genres. L’idée étant à terme, de permettre aux points focaux genre des 12 communes pilotes, de maîtriser correctement les subtilités de la thématique genre et la meilleure façon d’en tenir compte non seulement dans la planification du développement au niveau local, mais également dans les projets et programmes communaux. A cet effet, une communication a été présentée aux participants avec pour objectif de leur montrer que la prise en compte de la dimension genre doit partir de la conception du projet jusqu’à son évaluation finale.
Dans sa brève intervention au début des travaux, Agathe ALLADAYE, point focal genre de l’ANCB et coordonnatrice des activités entrant dans le cadre de la convention entre l’Association Nationale des Communes du Bénin et l’Association des Villes et Communes Flamandes, a rappelé aux participants, l’objet de la convention. « L’ANCB et la VVSG ont signé depuis 2017, une convention de partenariat pour le renforcement des capacités des autorités locales pour la prise en compte du genre dans leurs planifications », a-t-elle déclaré. Ainsi, depuis lors, beaucoup d’actions ont été menées au profit des autorités communales dans le but de les outiller pour la planification et la mise en œuvre des actions genre sensibles. Pour preuve, a-t-elle martelé, « un guide de mise en œuvre et de suivi desdites actions a été mis à la disposition des communes en 2018 en réponse à leur demande de renforcement sur le plan méthodologique ». Toutes choses qui témoignent à en croire Agathe ALLADAYE, de l’engagement de l’ANCB et de son partenaire la VVSG en Belgique, à œuvrer pour l’atteinte des Objectifs de Développement Durable dont l’un des principes phares est de ne laisser personne de côté.

Laisser un commentaire

Votre adresse email ne sera pas publiée.