Promotion des femmes dans les instances de prise de décision: Et si la 4ème femme maire nous venait de Kalalé ?

(Le délai de 15 jours déjà épuisé pour l’élection du nouveau maire)

184

La commune de Kalalé dispose d’un conseil fort de 25 membres avec des profils bien variés et de grands intellectuels. Selon les premières informations, elle devra compter avec le maire déchu pour se faire élire alors même que d’autres conseillers se bousculent pour le poste et disposent d’arguments non négligeables. Les défis de la commune sont énormes et l’administration ne dispose pas de ressources humaines de qualité. Le premier défi du maire par intérim est donc de négocier avec le Ministre en charge de la décentralisation afin d’obtenir une dérogation pour recruter car la ressource humaine de qualité manque cruellement à la mairie. En relavant ce défi, la maire peut espérer gagner des points. De plus, les familles attendent d’elle des réponses précises pour améliorer la situation des jeunes filles de la commune confrontées au mariage précoce et forcé. L’autre atout dont elle dispose est son parcours de combattant. Elle s’est en effet construit une carrière sans y être forcément prédestinée. Ce qui force l’admiration de tous. Dame de fer, rassembleur, elle peut bien surprendre en cas de convocation du conseil pour l’élection du maire.

Laisser un commentaire

Votre adresse email ne sera pas publiée.